Les pourboires du navigateur Brave sont arrivés sur Twitter