Le comité économique et social européen (CESE) avertit sur une possible « élite de l’économie numérique »