En France, l’AMF pourrait approuver plusieurs ICO