Vol de bitcoins chez Purse.io : la société dément



  • Purse.io, une plateforme qui permet de payer ses achats sur Amazon en bitcoins, a démenti tout vol de bitcoins sur les comptes de certains utilisateurs, malgré les plaintes de ces derniers.

    Les premiers détails des vols sont apparus hier sur Reddit, après qu’un utilisateur de la plateforme se soit plaint d’un retrait non autorisé, opéré depuis son compte. Peu de temps après, d’autres victimes ont fait surface, annonçant des retraits de quelques centimes à plusieurs bitcoins, voire dizaines de bitcoins pour les plus malchanceux.

    Pour toutes les victimes, les mêmes étapes se sont enchaînées : une demande de réinitialisation de mot de passe, rapidement suivie d’un retrait non autorisé depuis leurs comptes. Plus inquiétant encore, un utilisateur affirme s’être fait dérober ses bitcoins alors que l’authentification à deux facteurs était activée sur son compte.

    Peu après les premières plaintes, Purse.io n’était plus disponible pour cause de maintenance.

    Malgré les nombreuses affirmations, la société a démenti tout vol de fonds, admettant toutefois que la sécurité du site avait été compromise.

    « Les informations actuelles nous amène à croire que l’un de nos fournisseurs de services de messagerie a été compromis, causant des réinitialisations de mots de passe non autorisées pour certains utilisateurs » a écrit la société sur son blog.

    Purse.io prétend également que les utilisateurs disposant d’une authentification à deux facteurs se sont pas affectés par ce problème, et que aucun wallet n’a été compromis.

    Il est pour le moment difficile de savoir comment et combien de bitcoins ont été volés, la plateforme niant toute perte. Plus de détails sont attendus sur leur blog dans les prochains jours.

    Source : Siliconangle


    A propos de l’auteur : Hugo Mathieu

    « Ancien étudiant en écologie, j’ai toujours été intéressé par les nouvelles technologies. Ayant découvert le bitcoin et les crypto-monnaies il y a quelques années, il n’était pas question pour moi de rater cette aventure. »