Selon Kaspersky, le nombre d’utilisateurs des cryptos a doublé en 2018