Une banque sud-coréenne souhaite protéger les cryptoactifs de ses clients