« Scaling Bitcoin » : 2ème jour



  • Ces derniers mois, la communauté des développeurs de Bitcoin a été confrontée à d’âpres discussions sur la façon d’améliorer la sécurité du réseau Bitcoin et d’envisager son évolution. Pour faciliter le processus de construction d’un consensus technique, les rencontres Scaling Bitcoin ont pour objectif de répertorier les propositions, de définir des critères techniques et d’évaluer les différentes solutions. La session montréalaise de la conférence « Scaling Bitcoin » s’achève aujourd’hui. Valkir couvre l’événement pour _bitcoin.fr. __ _

    13/09 à 17h (heure locale) – 23 h (heure fr) : _ La deuxième partie de la journée a débutée avec la présentation de Nicholas Negroponte, professeur et chercheur au MIT et co-fondateur du magazine Wired. Certains membres libertariens de la communauté Bitcoin ont été étonnés par la tonalité de son discours. Pour Negroponte Bitcoin est une mission, un service public et non pas un business._

    Les séances de tables rondes ont débuté par la suite. J’ai décidé de participer à « Perspectives and Challenges on Interfacing with China ». Des représentants de BW, BTCChina, Bitmain, Bitfury et KNCMiner étaient à cette table. Il est intéressant de comprendre que la Chine est plus qu’ouverte à une collaboration accrue. Tout au long de l’échange, les acteurs Chinois ont tenté de nous expliquer qu’ils croyaient énormément en Bitcoin et que la population chinoise aussi. Les chinois perçoivent le Bitcoin comme une façon d’emmagasiner l’énergie. Comme certaines installations hydro-électrique en Chine sont inutilisées, les compagnies de mining sont les bienvenues afin d’exploiter cette énergie. De plus, les chinois aimeraient une augmentation de la valeur du Bitcoin afin de pouvoir l’utiliser comme monnaie d’échange et éviter ainsi les frais de transferts. Pour le moment, avec la valeur actuelle, il est presque impossible de l’utiliser ainsi car les transactions qu’ils effectueraient modifieraient beaucoup trop la valeur. C’est pour cette raison qu’ils sont très positifs sur l’avenir du bitcoin. De plus, nous avons appris que pour communiquer avec les Chinois, il fallait utiliser « wechat ». Ils utilisent cette application pour pratiquement tout c’est donc pour cette raison qu’il est plus facile de les joindre ainsi.

    J’ai constaté que lors de cette table ronde, plusieurs figures importantes de la communauté étaient absentes. J’ai donc par la suite continué de discuter avec les représentants Chinois et ces échanges furent tous très enrichissants. J’ai décidé vers 16h45 de quitter car il me semblait avoir de moins en moins de personnes présentes. Je fut surpris de constater que la majeure partie des devs étaient en réalités dans une salle 3 étages plus bas à discuter de débat. Adams Back, Gavin Andresen, Pieter Wuille, Peter Todd et plus étaient tous réunis pour discuter. Malheureusement, n’étant pas suffisamment impliqué dans le développement de Bitcoin, je n’ai pu avoir accès à cette salle. J’espère bien que le résultat de cette réunion nous sera retransmis plus tard.

    _J’ai adoré mon expérience à Scaling Bitcoin Montréal. Ce fut très intéressant de rencontrer la grande majorité des core devs et des gens qui forment la communauté active de Bitcoin. Je serais heureux d’aller à Scaling Bitcoin à Hong Kong, mais je devrais évaluer la faisabilité. Globalement, je ressors de cette conférence plutôt positif. Le respect et l’ouverture d’esprit ont été présents tout au long du week-end. Je suis aussi très heureux de constater que, quel que soit notre niveau d’implication dans la communauté Bitcoin, nous sommes toujours le bienvenu. _

    13/09 à 13h (heure locale) – 19 h (heure fr) : La deuxième journée a débuté tranquillement. La soirée de la veille a été difficile pour certains et plusieurs personnes sont arrivées pendant le premier « talk ».

    _Shin’ichiro Matsuo nous a tout d’abord parlé du SHA-3. Il est intéressant de voir qu’une compétition a été organisée afin de le développer. Les règles de cette compétition pourraient être utilisées pour résoudre certains problèmes que le protocole Bitcoin rencontre. _

    _La conférence a continué avec Paul Sztorc qui a expliqué l’importance d’une gouvernance P2p pour un système P2p. Ce qui signifie qu’il est, selon lui, impossible d’avoir une centralisation du contrôle de Bitcoin si nous voulons que le protocole subsiste. _

    _Joseph Poon et Thaddeus Dryja nous ont par la suite parlé du « Lightning Network ». C’était intéressant mais il n’y avait, selon moi, rien de bien nouveau pour ceux qui connaissaient le sujet. _

    Corné Plooy a alors présenté son projet Amiko Pay qui, bien qu’il nécessite l’utilisation du système Lightning, me semble digne d’intérêt.

    Nous avons finalement terminé la première séance de conférence avec Jarl Fransson qui nous a parlé de « Stroem ». Un système de paiement permettant un flux élevé de micro-paiements.

    Nous avons par la suite continué cette deuxième journée de conférence avec Sveinn Valfells. Il a tenté d’expliquer la difficulté d’avoir une activité profitable pour les mineurs. Selon moi, il y avait beaucoup d’estimation, mais il est tout de même intéressant de connaître un autre points de vue sur le « mining ».

    Marshall Long a par la suite discuté du coup réel du « mining ». D’un point de vue purement mining, ce talk fût extrêmement intéressant. Avec les nouvelles puces qui sortiront sur le marché d’ici deux à quatre mois, la difficulté risque d’augmenter. De plus, avec le « halving » qui approche, les frais de transactions ne seront pas suffisants pour que tous les mineurs survivent. Pour cette raison, il est primordial pour les mineurs de trouver une solution. Selon Marshall, la conférence à Hong Kong devrait être plus adaptée pour évoquer ce problème.

    _La présentation de Patrick Strateman fut de courte durée mais claire. Il est important d’améliorer la communication entre les nodes afin de permettre une synchronisation initiale plus facile. Finalement, Eric Lombrozo a discuté des incitatifs qu’il fallait revoir afin de promouvoir l’apparition de nouveaux nodes. _

    Durant la pause un petit groupe, formé de Gavin, Pieter, Matt Corallo, Glen Willen et Paul Snow, s’est rassemblé afin de discuter tranquillement des problèmes actuels. Cela n’a pas pris beaucoup de temps avant qu’une foule se forme autour de ceux-ci. La discussion était très intéressante. Encore une fois, j’ai pu constater une excellente coopération. La majorité semble être d’accord sur l’urgence de travailler sur le core sans exclure les possibles sidechains. Il est à noter que la conférence respecte les règles du « Chatham house rules » ce qui signifie que nous ne pouvons pas révéler en dehors de la conférence les affirmations et positions de chacun.

    J’ai malheureusement manqué la présentation de Vlad Zamfir et Mark Friedenbach en raison de cette discussion improvisée. Le « talk » de Jeff Garzik avait pour sujet l’impact des propositions faites sur la taille des blocs. Ce talk fut principalement une liste de points importants à prendre en considération pour rendre possible cette modification. Il y aura deux autres tables rondes cet après-midi. J’ai hâte de voir la suite.

    Scaling Bitcoin

    Scaling Bitcoin

    Scaling Bitcoin


    Transcriptions des différentes présentations : diyhpl.us/wiki/transcripts/scalingbitcoin


    Vidéo (en) :

    Scaling Bitcoin video1 Scaling Bitcoin video2 Scaling Bitcoin video3 Scaling Bitcoin video4 Scaling Bitcoin video5