Un agent américain accusé d’avoir détourné 20.000 Bitcoins



  • Article publié le : 4th septembre, 2015

    Le Bitcoin attise décidément les convoitises. C’est aujourd’hui un ancien agent des services secrets américains, Shaun Bridges, qui est accusé d’avoir détourné pas moins de 20.000 Bitcoins au moment où il enquêtait sur le marché Silk Road.

    pt_948_11389_o

    Silk Road, le dossier de tous les excès

    C’est donc un enquêteur américain qui a été pris la main dans le sac, alors qu’il travaillait sur le tentaculaire dossier Silk Road. Pour rappel, Silk Road était un site d’annonces un peu particulier, puisque les annonces concernaient quasi-exclusivements des substances ou objets interdits : drogues, armes, ou autres substances interdites. Le moyen de paiement privilégié du site était le Bitcoin, et la plate-forme n’était accessible que via des réseaux opaques et cryptés tel que Tor.

    Mais il y a quelques mois, le gouvernement américain a décidé de travailler pour faire fermer ce lieu d’échanges interdits, et y a mis les moyens. Il n’a pas fallu longtemps pour que le FBI fasse fermer la première version du site, puis la seconde qui avait été ouverte en réponse à la première fermeture administrative. L’homme qui avait mis en place le Silk Road 2.0, Blake Benthall, a été arrêté par le FBI puis emprisonné. Mais l’enquête, malgré son succès apparent, a connu plusieurs défaillances.

    Des agents fédéraux cèdent à la tentation

    Shaun Bridges, agent fédéral qui était déployé dans l »Opération Onymous », qui visait à fermer Silk Road et ses dérivatifs, a été au contact direct des produits engendrés par Silk Road 2.0. C’est à dire des Bitcoins, beaucoup de Bitcoins qui étaient issus des frais de transaction prélevés par Silk Road à chaque achat via le site. ET celui-ci n’a pas hésité à se servir dans le butin, en transferant 20.000 Bitcoins dans un porte-feuille personnel lui appartenant, après une série d’opérations et de transferts visant à effacer les traces. Valeur du préjudice à l’époque ? 350.000$.

    Il a récemment plaidé coupable aux chefs de blanchiment d’argent et d’obstruction de la justice. Selon beaucoup d’observateurs, ce n’est là que le symbole du climat de corruption qui règne sur l’ensemble du dossier Silk Road.

    Plutôt que de voler des Bitcoins, nous vous conseillons plutôt d’en acheter sur une plate-forme sérieuse et sécurisée. Coinbase fera par exemple très bien l’affaire.

    Accès Coinbase
    <p>The post Un agent américain accusé d’avoir détourné 20.000 Bitcoins appeared first on Achat Bitcoin.
    </p>

    Auteur et fondateur de http:&#x2F;&#x2F;achat-bitcoins.com

    0