Barclays va permettre aux associations caritatives d’accepter le bitcoin



  • La célèbre banque anglaise Barclays a annoncé qu’elle allait soutenir les paiements en bitcoins pour les associations caritatives dès la fin de l’année, afin de leur permettre d’accepter les dons faits avec la crypto-monnaie.

    UNE BANQUE INTÉRESSÉE

    La façon dont Barclays soutiendra ces paiements n’est pas encore tout à fait claire, mais il semblerait que la banque ai passé un partenariat avec une plateforme d’échange de bitcoins dont on ne connait pas encore le nom. On peut donc penser que la plateforme acceptera les bitcoins, puis les convertira en monnaie fiduciaire avant de les envoyer sur des comptes en banque Barclays appartenant à des associations caritatives.

    Ce n’est pas la première fois que Barclays exprime son intérêt envers Bitcoin. En effet, la banque a déjà travaillé avec des « start-up » du milieu afin d’en apprendre plus sur les risques et les avantages que présente la crypto-monnaie, mais aussi pour déterminer si et comment les crypto-monnaies peuvent s’inclure dans le secteur financier traditionnel. La banque aurait même selon _The Daily Mail _, près de 75 employés chargés d’étudier Bitcoin et la Blockchain dans des bureaux près de la City de Londres.

    BITCOIN, UN AVANTAGE CONSIDÉRABLE

    L’acceptation de Bitcoin par les organismes de charité présente plusieurs avantages. En effet les frais de transaction sont grandement réduits, voir inexistants, moins d’argent est donc perdu et l’immense majorité des dons faits est ainsi perçue. De plus, en offrant un autre moyen de faire un don, accepter le bitcoin permet de toucher un public plus large et peut amener certains qui n’auraient pas donner d’ euros par exemple, à donner des bitcoins.

    La décision de Barclays d’aider ces associations à accepter le bitcoin marque un pas en avant pour le Royaume-Uni, qui a travaillé à faire de Londres sa capitale, un moyeu du développement de Bitcoin. La région est déjà une place renommée dans le monde financier, mais les législateurs et les responsables bancaires ont bon espoir de créer un environnement qui favorisera l’expansion de la crypto-monnaie.

    Sources : Coindesk, Siliconangle


    A propos de l’auteur : Hugo Mathieu

    « Ancien étudiant en écologie, j’ai toujours été intéressé par les nouvelles technologies. Ayant découvert le bitcoin et les crypto-monnaies il y a quelques années, il n’était pas question pour moi de rater cette aventure. »