Le gouverneur de la Banque de France s’intéresse de près aux stablecoins