Mycoin : De nouvelles arrestations



  • Deux personnes soupçonnées d’être liées à Mycoin, une ancienne place de marché basée à Hong Kong,  ont été arrêtées à Taiwan selon le Bureau des Enquêtes Criminelles de Taipei.

    Les deux individus, de 47 et 39 ans, auraient organisé plusieurs évènements afin de convaincre des investisseurs de dépenser 1,62 million NT$ (New Taiwai Dollar), soit 49.600 $ pour 90 BTC et un compte avec la société mère Mycoin. Les escrocs faisaient alors miroiter à leurs victimes des gains considérables en fonction de leurs investissements, avec la promesse de faire des bénéfices au bout de quatre mois et demi.

    UNE ESCROQUERIE À GRANDE ECHELLE

    Malheureusement pour les investisseurs, les promesses de gains faramineux se sont vite transformées en pertes sèches.

    Petit rappel des faits : En décembre 2014 les investisseurs ont été avertis qu’ils ne pourraient pas récupérer leur argent s’ils n’attiraient pas de nouveaux investisseurs dans le système. Les investissements des nouveaux arrivants, servaient alors à rémunérer les membres plus anciens, ce qui n’est ni plus ni moins un schéma de Ponzi.

    En février 2015, l’arnaque est révélée,  le scandale éclate, et cinq individus sont arrêtés à Hong Kong un mois plus tard. On parle alors de près de 400 millions de dollars détournés, avant que ce montant ne soit revu à la baisse quelques temps après.

    Cependant difficile d’obtenir le montant exact de la fraude,  la police de Hong Kong recense 43 investisseurs bernés, pour 8,1 millions de dollars de pertes, celle de Taiwan estime quant à elle que 600 millions NT$ ( 18,3 millions $) ont été perdus par les seuls investisseurs de l’île. Mais bien d’autres investisseurs venant de d’autres pays d’Asie auraient été trompés, notamment en Thaïlande où la police annonce le nombre complètement fou de 120.000 personnes touchées par l’escroquerie, pour une perte d’environ 1,13 milliard de dollars.

    Aujourd’hui encore, et malgré ces nouvelles arrestations, la police peine à savoir qui sont les véritables cerveaux de cette arnaque. Alors que Mycoin se présentait comme une société engagée dans Bitcoin, tout laisse à penser qu’elle n’en a pas détenu un seul, et que l’image de la monnaie virtuelle n’a servi qu’à masquer un grotesque mais vaste HYIP*.

    Sources : NewsBTC, Siliconangle


    * HYIP : High-Yield Investment Program (Programme d’Investissement à Haut Rendement ) : un programme d’investissement qui promet un rendement très élevé, beaucoup plus élevé que ce que les investissements habituels peuvent fournir. La plupart de ces programmes sont des escroqueries.