Quand l'armée américaine s'intéresse à la blockchain




  • Dans un
    rapport
    datant du 18 février 2015, l’armée américaine envisage d’utiliser
    la « technologie blockchain » pour rétribuer certaines sources de
    renseignement à l’étranger.

    Dans le langage de l’administration, comme dans
    celui de certaines banques, le mot « Bitcoin » reste totalement tabou.
    Pourtant, derrière l’expression « technologie blockchain », il faut
    bien comprendre ici que la première armée du monde étudie la possibilité
    d’utiliser Bitcoin pour des opérations de renseignement dans le cadre de la
    lutte contre… Lire Quand l’armée américaine s’intéresse à la blockchain