Quand je vois « montre » et « suisse » je pense à la précision légendaire des montres suisses ! C’est dommage le projet aurait pu être super interessant et innovant si la montre avait été connectée - à une blockchain - et qu’elle avait utilisée une propriété intrinsèque à cette blockchain pour se « recalibrer » automatiquement afin de permettre une précision supérieure dans l’heure affichée ! Mais au final , si j’ai bien compris , c’est juste une montre classique avec le QR code d’une adresse publique d’un wallet dessus !!?? @alec-avedisyan a dit dans [Insolite] Agefi.com ● Une première montre suisse mécanique créée dans la blockchain : Ce qui veux dire en clair que nous pouvons certifié toutes les montres MASTERBLOCK sur la blockchain du choix de l’acheteur. Le certificat crée est inscrit sous forme de hash et cela est compatible avec la majorité des blockchains. La seule blockchain que nous créons est symbolique et materielle. elle est sous forme 2010 montre mécanique qui sont toutes liée entre elle. En fait je n’ai pas tout compris !! L’adresse gravée sur la montre permettra donc d’accéder (via une dapp) au smart contract stockant le hash certifiant la montre ? Comment on va faire pour vérifier l’autenticité d’une de vos montres si on ne sait pas sur quelle blockchain est stocké le hash ? La dapp serra capable d’interagir avec toutes les blockchain ? Comment les montres peuvent être « connectées » entre elles si les adresses renvoient à des blockchain si différentes ??