[Radio tunisienne] Express FM ● Interview de Nathalie de Gaulle de Ledger SAS dans le cadre de l’Africa Blockchain Summit


  • Modérateur

    Express FM - Émission Expresso du lundi 14 mai 2018, présenté pas Wassim Ben Larbi - 13 minutes 13.

    L’Afrique un continent clé pour la Blockchain, selon Nathalie de Gaulle

    Nathalie de Gaulle, Directrice des affaires gouvernementales et banques centrales de Ledger SAS était l’invité de Wassim Ben Larbi, sur les ondes de la radio tunisienne Express FM, le 14 mai 2018, à l’occasion de l’Africa Blockchain Summit, un événement unique et pionnier en Afrique dédié à la Blockchain et son potentiel disruptif.

    Synopsis de l’interview : Nathalie de Gaulle a saisi l’occasion pour présenter la société Ledger qui est basée en France avec trois grands sièges à Paris, Vison et San Francisco, en précisant que la société est spécialisée dans les portefeuilles Bitcoin sécurisés sur carte à puce.
    Parlant de la crypto-monnaie elle a expliqué que la société Ledger est un exemple d’innovation permettant de rendre l’usage de cette pratique plus simple et plus sûre, et qu’elle a su devenir une référence en terme de sécurité et d’usage sur le marché international des portefeuilles Bitcoin surtout.
    Par la même occasion, la Directrice a estimé que l’Afrique sera un continent clé pour la Blockchain et l’émission de crypto-actif.
    Evoquant le sujet de son intervention dans le panel " Block-Chain and crypto-curenncey payement in Africa and Mena Region ", elle a indiqué la CBDC (Central-Bank Digital Currency ) sera la thématique la plus importante dans son intervention, en expliquant que les banques centrales doivent opter pour l’introduction des CBDCs pour plusieurs raisons, à titre d’exemple, le coût de la production et de la gestion de petites pièces dépasse leur valeur nominale, la popularité croissante des monnaies numériques privées et des nouvelles technologies de paiement telles que le registre distribué (distributed ledger) utilisé par ces monnaies numériques privées telles que le bitcoin font chaque jour l’actualité, des États comme la Chine et la Suède étudient la possibilité de créer une monnaie numérique de banque centrale (en anglais, ou CBDC). L’objectif de cette nouvelle forme de monnaie ? Complémenter (ou éliminer totalement) les billets de banque et les pièces.

    http://www.radioexpressfm.com/lire/l-afrique-un-contient-cle-pour-la-block-chain-selon-nathalie-de-gaulle-7183

    Youtube Video

    © Tous droits réservés


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.