Bourso-Crypto = arnaque



  • Bonjour,

    Ayant été victime de ma naïveté, j’ai perdu de l’argent chez Bourso-Crypto.

    Afin de mettre en garde et d’éviter que d’autres personnes se retrouvent également victimes de ces escrocs, je poste ces quelques lignes après avoir déposé plainte contre eux auprès des polices belges et françaises ainsi qu’auprès de la FMSA en Belgique, soit l’Autorité des Services et Marchés Financiers belge. Vous trouverez un extrait de l’analyse de ce “site” ci-dessous ainsi que quelques recommandations.

    Je continue et n’arrêterai jamais de les poursuivre avec l’unique but de les faire inculper pour faits d’arnaque et d’escroquerie, voire d’association de malfaiteurs et d’usurpation d’identité.

    J’encourage vivement quiconque ayant aussi été victime de Bourso-Crypto de porter plainte contre eux et vais me renseigner pour voir si une plainte collective est envisageable.

    Voici l’extrait de l’analyse de la FMSA.

    …« Bourso-Crypto, comme vous pourrez le constater, se trouve sur la liste précitée établie par la FSMA. Votre témoignage nous conforte dans l’idée qu’il s’agit effectivement d’une fraude, en particulier le fait que vous ne parveniez pas à récupérer les sommes investies. Nous attirons également votre attention sur les éléments suivants :

    • Le site web prétend être actif depuis mai 2011, mais il n’a été créé qu’en août 2017 ;
    • Bien que Bourso-Crypto prétende avoir une agence à Londres et à Zurich, le site web n’est disponible qu’en français ;
    • La société référencée dans le bas du site web « AT Markets Ltd » ne semble pas exister ;
    • Il semble impossible de trouver la moindre information sur les personnes renseignées comme fondatrices de Bourso-Crypto, « Jerome Balbu » et « Nicholas Leubier » ;
    • Le contenu et la présentation du site web www.bourso-crypto.com sont similaires à d’autres plateformes signalées à la FSMA dans le cadre de fraudes.

    De plus, si vous avez été contacté sans initiative préalable de votre part ou si votre personne contact s’est montrée particulièrement insistante, cela constitue également un indice supplémentaire de fraude.

    Pour ces différents motifs, nous vous déconseillons fortement de verser la moindre somme supplémentaire à cette société (en ce compris un dernier versement pour obtenir un remboursement, technique fréquemment utilisée par les fraudeurs afin de tenter d’obtenir un dernier versement). Si vous avez effectué un virement récemment, nous vous conseillons de prendre contact avec votre banque dans les meilleurs délais afin de voir si celui-ci peut encore être bloqué.

    La FSMA n’est quant à elle pas compétente pour récupérer les sommes investies. En revanche, la FSMA a d’ores et déjà transmis toutes les informations à sa disposition concernant ces plateformes de trading de crypto-monnaies potentiellement frauduleuses au Parquet de Bruxelles, et continuera de le faire dès qu’elle disposera de nouveaux éléments pertinents.

    A ce propos, nous vous remercions vivement pour les informations que vous nous avez déjà transmises (dans vos dépositions à la police). N’hésitez pas à nous transférer toute autre information utile qui serait encore en votre possession. Nous ne manquerons pas de les analyser afin de poursuivre l’examen des activités de cette « société ».

    Nous voulons également profiter du présent mail pour vous mettre en garde contre les fraudes de type « recovery rooms », qui touchent des personnes ayant déjà été victimes d’une première fraude à l’investissement . Ce type de fraude consiste à contacter des victimes de fraudes antérieures, sans y être invité et souvent par téléphone, pour leur proposer assistance dans le recouvrement des pertes subies. Les offres faites sont alors diverses : une assistance afin de récupérer les sommes investies, la restitution des sommes investies moyennant, par exemple, le versement d’un certain montant, etc. Dans tous les cas, la réclamation d’une contribution financière préalable au service proposé constitue clairement un indice de « recovery room ». Cependant, en dépit des promesses faites par les escrocs, la victime ne récupèrera pas l’argent perdu mais perdra en outre également l’argent qu’elle aura dépensé en vue de l’aide promise.

    La fraude peut émaner soit du même fraudeur initial, soit d’autres personnes, qui se sont alors procuré des listes de victimes. En effet, tout consommateur qui a été victime d’une fraude à l’investissement, doit être conscient que les fraudeurs sont susceptibles de le viser à nouveau ou de revendre ses données. Pour plus d’informations sur ce type de fraude, nous vous renvoyons à notre site web : https://www.fsma.be/fr/recovery-room. »…



  • @fdup Bonjour, depuis que vous avez écrit votre article, avez-vous pu récupérer votre argent avec Bourso-crypto ? Je suis victime aussi de ce site. Depuis 2 mois maintenant que j’ai demandé un retrait, je n’arrive plus à les joindre et ils ne répondent pas à mes mails. J’ai investi 25 000 euros, et j’ai vraiment peur de les perdre. Si vous n’avez pas réussi à récupérer votre argent, est-ce qu’une plainte collective contre ce site a été déposée et auprès de quel Avocat pour que je puisse me joindre à cette plainte.



  • Bonjour,
    j’ai été abusée aussi comme vous, au mois de janvier! quand je pense que je m’y suis pris 3 fois pour faire ce maudit virement, j’aurai du voir cela comme un signe d’alerte de ma petite étoile! Bref, Les soit disant jerome hasheur et isabelle monceau m’ont escroqué de 2000€. nous devons collectiviser notre plainte afin de faire poids. J’ai vu sur d’autres forum plusieurs victimes de ce meme site. Où en êtes vous de vos démarches? J’ai porté plainte à ma médiatrice francaise des finances, ainsi qu’à la hautr autorité financière anglaise et belge. J’ai vu un site dénommé “warning trading” qui propose un groupement d’avocats " Broker defense" déja sur le coup. Les connaissez vous? maintenant je vais me méfier…



  • @risou

    Bonjour,

    Je me suis permis de lire, et de consulter le site “Warning Trading”. Personnellement, je n’ai pas eu confiance en voyant leur site (ça ne veut pas dire qu’il est frauduleux!). Je vous recommande effectivement de bien vous renseigner avant de faire appel à eux.

    Après une petite recherche, je tombe sur : https://deontofi.com/que-penser-du-site-warning-trading-deontofi-com-repond/

    Bref attention à ne pas vous refaire arnaquer une 2e fois.

    ps: je ne remet pas en doute Warning Trading, je ne fait que vous conseiller de bien vous renseigner avant.



  • @holys
    Bonjour ,
    Désolé, cela fait plusieurs semaines que je ne me suis plus connecté sur le blog et je trouve votre commentaire à l’instant.
    Hélas rien de positif ni de neuf, je n’ai pas récupéré le moindre Euro.
    Le site Broker Defense m’a été suggéré mais tout comme Mr Dolrag sur ce blog, je me méfie afin de ne pas tomber dans une autre arnaque comme l’Autorité des Services et Marchés Financiers belge prévient en parlant du recovery room.
    Je n’ai hélas pas connaissance d’un bureau d’avocat qui pourrait recevoir une plainte collective et nous aider à récupérer nos investissements. Je continue de me renseigner et reviendrai vers vous si je trouve quelque chose et je vous remercie d’avance de me prévenir si vous-même vous trouvez de votre côté un avocat susceptible de nous aider. Surtout, n’abandonnez pas. Courage !


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.