Bitcoin : Une conspiration de la CIA selon un député russe



  • Bitcoin : Une conspiration de la CIA selon un député russe

    Un député du parti libéral-démocrate de Russie pense que le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies font parties d’un complot américain organisé par la CIA pour nuire au pays à l’échelle internationale.

    Les déclarations du député Andrei Svintsov, ont été faites durant un débat en Russie portant sur l’interdiction du bitcoin et des devises numériques pour arrêter la fuite des capitaux. Bien que cette pensée soit assez extrême, le député est allé encore plus loin en déclarant à l’agence de presse russe Regnum que :

    “Toutes ces crypto-monnaies ont été créées par les agences de renseignement américaines pour financer le terrorisme et les révolutions.”

    Svintsov aurait continué à expliquer comment les crypto-monnaies ont commencé à devenir un mode de paiement pour les consommateurs, et a cité des rapports qui indiqueraient que les organisations terroristes cherchent à utiliser cette technologie à des fins illicites.

    Bien que pointé du doigt, Bitcoin ne semble pas être aussi mal vu par l’ensemble de la législature fédérale, et les déclarations du député Svintsov sont loin de faire l’unanimité. Par exemple, le président du comité des marchés financiers de la Douma, a récemment déclaré en août dernier qu’il s’opposait à des sanctions pénales pour l’utilisation de Bitcoin.

    Les déclarations de Svintsov n’ont pas étonné la communauté Bitcoin russe, en effet on doit à ce député plusieurs théories conspirationnistes farfelues.

    Il est important de rappeler que malgré un côté anonyme qui attire surement des personnes et des organisations malhonnêtes, toutes les transactions faites sur le réseau Bitcoin sont enregistrées et consultables sur la blockchain. Ce qui en fait un moyen de paiement totalement transparent. Il n’y a seulement aucuns noms derrière les portefeuilles. Il est difficilement imaginable qu’une organisation terroriste puisse utiliser Bitcoin en sachant qu’absolument  n’importe qui pourra venir enquêter sur telle ou telle transaction jugée suspecte. De plus l’utilisation de Bitcoin et des crypto-monnaies est encore trop marginale et il est assez difficile d’en obtenir un grand nombre sans révéler son identité.

    On peut reprocher à Bitcoin de participer au blanchiment d’argent, à la fuite des capitaux, à l’évasion fiscale, au financement du terrorisme, tout est bon pour mettre à mal quelque chose qui pourrait changer le système crapuleux dans lequel nous vivons. Mais Bitcoin n’est qu’un bouc émissaire parmi d’autres, montré du doigt pour détourner l’attention de la population, tandis que les banques et les gouvernements, eux, pratiquent dans le secret et d’une main de maître tous les crimes dont les crypto-monnaies sont accusées.

    Personne ne peut encore prouver qui est derrière Bitcoin, des théories similaires à celle d’ Andrei Svintsov ont déjà fleuries depuis longtemps, rattachant la crypto-monnaie à la NSA et au gouvernement Américain, certains sont même allés jusqu’à dire que Bitcoin est une technologie extraterrestre. Beaucoup de monde veut savoir qui est Satoshi Nakamoto, mais jusqu’à preuve du contraire, Bitcoin n’est pas le fruit d’une conspiration américaine, et n’est pas destiné à déstabiliser un pays en particulier.

    Source : ForexMinute

    N’hésitez pas à réagir par un commentaire ci-dessous, à signaler une quelconque coquille ou bug par un mail, et à partager l’article sur les réseaux sociaux pour améliorer la visibilité du site. Si vous ne comprenez pas un mot jetez un coup d’oeil au lexique. A bientôt sur le forum.

    Cet article Bitcoin : Une conspiration de la CIA selon un député russe est issue du site Le Coin Coin.


Se connecter pour répondre