Pourquoi y'a-t-il un plafond?



  • Bonjour,

    Je me pose certaines questions sur l’intérêt d’avoir un plafond de 21 millions (en ce qui concerne les bitcoins). Est-ce que quelqu’un pourrait m’éclairer :)

    Pourquoi avoir mis un plafond?
    quel est l’intérêt en ce qui concerne l’offre et la demande?
    Est-ce que lorsque le plafond sera atteint la valeur du BTC va se stabiliser?

    j’ai dû mal à me projeter dans l’avenir par rapport à ce concept :)

    Merci d’avance pour votre aide !!


  • Etherian

    Bonjour @Coraliee

    Je n’ai pas l’explication officielle de l’ami Satoshi mais je suppose, de mon point de vue, que le but est de créer une certaine “rareté” et ainsi augmenter la valeur de la monnaie.

    Un peu comme aujourd’hui le diamant vaut plus cher que le bois.

    C’est l’éternel principe de l’offre et de la demande.

    Peut-être que quelqu’un nous confirmera ça ? @ffmad ? Une idée ?



  • @Gergovix Merci pour ta réponse.

    Et quand les 21 millions de bitcoins seront en circulation, sa valeur augmentera par rapport à l’euro, le dollar … et donc un livre qui coûtait par exemple 300 bitcoins coûtera 0,03 bitcoins? est-ce que c’est correct?

    ps: les chiffres sont vraiment pris au hasard bien entendu :)

    et est-ce que cela ralentira la volatilité de la monnaie selon toi?

    Un grand merci


  • Etherian

    @Coraliee

    Si le Bitcoin continue de se démocratiser et a être adopté par de plus en plus de sites… Alors en théorie, ça serait logique et oui, la monnaie se stabiliserait.

    Tout dépend de la politique économique mondiale.

    Maintenant, j’ignore l’avenir, ce n’est que mon opinion.



  • Salut,

    Premièrement il n’y aura jamais 21 millions de BTC en circulation réellement mais moins : beaucoup de personnes ont déjà perdu beaucoup de BTC (wallet jeté à la poubelle ou support contenant le wallet formaté …) et cela va continuer au fur et à mesure de son adoption (les sommes en BTC seront plus petites mais je pense que le nombre de personnes touchées de plus en plus nombreuses).

    De tout ce que j’ai pu lire à propos du BTC, celui ci est considéré comme de l’or : c’est à dire un moyen d’échange limité par le nombre d’unités et dont la valeur est régie par l’offre et la demande même si l’on considère les marchés comme “manipulés” ils restent régis par cette règle). Je pense que tu peux trouver la raison originelle du nombre de BTC se trouve https://bitcoin.org/bitcoin.pdf

    En ce qui concerne la volatibilité, tu peux constater https://bitcoinwisdom.com/markets/bitfinex/btcusd que les volumes échangés augmentent de manière significative sur l’année mais que les variations de prix diminuent (il y a toujours les effets de bulle spéculative qui reviennent mais ce n’est pas autant n’importe quoi qu’avant (cf décembre 2013). Je rejoins donc Gergovix sur ce point : plus il y aura d’utilisation https://blockchain.info/fr/charts/n-transactions?timespan=all&showDataPoints=false&daysAverageString=1&show_header=true&scale=0&address= moins le prix sera soumis à la spéculation car les BTC seront répartis entre un nombre croissant de personnes

    Crypto noob but I try to fix it

    2




  • La notion de plafond et de rareté sont très subjectives.

    Le Bitcoin est une entité numérique et est divisible à volonté sans aucun soucis (du moins dans la limite technique des outils informatiques). Ce n’est pas le cas de l’or par exemple ou sa divisibilité est quand même très réduite. Les monnaies fiduciaires ont le même problème car elles sont liées aux billets et pièces.

    Pour le Bitcoin, rien n’empêche au Satoshi , devant un “sentiment” de rareté, de devenir l’unité de référence. Soit donc 2 100 000 000 000 000 satoshis. C’est déjà plus confortable :ant:



  • La raison pour laquelle il y a un plafond est idéologique. Nombre de libertariens sont opposées à la déflation. Tu trouveras bon nombre d’économistes qui au contraire prônent l’inflation, voire le demeurage, ces deux solutions encourageant la dépense au lieu de l’accumulation (le demeurage, c’est que ta monnaie perds intrinsèquement de la valeur - par uniquement en pourcentage de la valeur existante, mais aussi en soi).

    1000 unités dans un système où il y a 1 million d’unités au maximum (déflationniste): chaque unité prend de la valeur quand la demande augmente que des unités sont perdues. Si tu sais qu’en conservant au lieu de dépenser, tu auras davantage de pouvoir d’achat, tu ne dépenseras pas. Et ça, c’est un problème, parce que la valeur d’une monnaie vient de ce qu’elle permet d’échanger. L’idée je suppose est que, au bout d’un moment, la tentation de garder sera moins forte que la tentation de dépenser. C’est le modèle de Bitcoin.

    1000 unités dans un système où de nouvelles unités sont créés en permanence (inflationniste) est censé décourager cette accumulation vue comme délétère où les gens regardent leur nombril (et leur bitcoins) et ne font rien avec, à l’image de Picsou avec son or. Tes unités vaudront toujours autant, mais leur pourcentage de la monnaie mondiale ne fera que baisser. Donc, avec une même somme d’argent, tu auras moins de pouvoir d’achat. Donc, tu seras encouragé à dépenser, pas à conserver. Le problème des early adopters qui ont tout l’argent et ne laissent que des miettes aux suivants se pose moins et le système permet un renouvellement de richesses. C’est bien sûr un système idéal - dans la pratique, ce système, comme tout système, peut être perverti, notamment en s’assurant une augmentation de richesse supérieur à l’inflation. C’est le système de Dogecoin et des monnaies fiduciaires.

    Enfin, dans un système à demeurage, tu as une “super-inflation” (ce qui n’est pas une hyperinflation). Non seulement de la nouvelle monnaie est émise, mais l’ancienne perd de la valeur. Donc, tu perds encore plus d’argent en le thésaurisant, tu es donc encouragé à échanger, à faire quelque chose de ton argent. Ce peut être vu comme un excès, dans le sens où un tel système rend le stockage de ressources en cas de coup dur difficile. L’idée je pense et que la solidarité joue davantage. Ici aussi, il y a de l’idéologie. C’est le système de Freicon et des monnaies fondantes

    Un dernier système est celui de Monero. Très légèrement inflationniste, il a pour objectif de s’assurer que les mineurs n’auront pas que des frais de transaction à se mettre sous la dent, situation où les mineurs pourraient bien aller voir ailleurs - n’oublions pas que la blockchain ne fonctionne que sur un système de motivation économique et que la concurrence n’est qu’à un clic de stratum.

    J’ai surement écrit beaucoup de choses fausses dans leurs détail. Je t’invite à te renseigner.



  • @Anémol a dit :

    La notion de plafond et de rareté sont très subjectives.

    Le Bitcoin est une entité numérique et est divisible à volonté sans aucun soucis (du moins dans la limite technique des outils informatiques). Ce n’est pas le cas de l’or par exemple ou sa divisibilité est quand même très réduite. Les monnaies fiduciaires ont le même problème car elles sont liées aux billets et pièces.

    Pour le Bitcoin, rien n’empêche au Satoshi , devant un “sentiment” de rareté, de devenir l’unité de référence. Soit donc 2 100 000 000 000 000 satoshis. C’est déjà plus confortable :ant:

    Question bête, mais est-ce que le Satoshi est divisible ?



  • En pratique non, car il ne me semble pas possible d’envoyer au dessous de 0.00000001 avec le porte-feuilles officiel. Mais si le Satoshi devenait l’unité de référence, le porte-feuilles officiel serait recodé en conséquence et il serait possible alors d’envoyer de milli- ,micro-, etc satoshis.



  • @Anémol a dit :

    En pratique non, car il ne me semble pas possible d’envoyer au dessous de 0.00000001 avec le porte-feuilles officiel. Mais si le Satoshi devenait l’unité de référence, le porte-feuilles officiel serait recodé en conséquence et il serait possible alors d’envoyer de milli- ,micro-, etc satoshis.

    C’est au niveau du portefeuille ou du code du Bitcoin ? Pour moi c’est le code du BTC qui admets cette limite non ?



  • Oui, c’est vrai. Mais je ne pense pas qu’une révision du code du Bitcoin en étendant sa précision (virgule flottante) soit un réel problème.



  • @Anémol çà en posera moins que d’augmenter la taille du bloc … ^^’

    D’ailleurs ont en a pas parlé ici, mais je suppose que tout le monde est d’accord sur l’augmentation de la taille du bloc :)



  • @ffmad

    D’ailleurs ont en a pas parlé ici, mais je suppose que tout le monde est d’accord sur l’augmentation de la taille du bloc :)

    actuellement limité à 7 transaction par seconde en raison de la taille des block, il paraît évident que cela est nécessaire pour en faire un réel système de paiement international (1971 par seconde rien que pour VISA) …

    Crypto noob but I try to fix it

    0


  • @ffmad @Anémol

    Bonjour à tous,

    J’ai une question concernant les coûts de transaction :) Combien coûte en moyenne une transaction faite en bitcoins?
    Est-ce que tu es obligé de mettre des frais de transactions? si tu n’en mets pas, combien de temps faut-il pour que ta transaction soit valide?

    Un tout grand merci



  • Le coût standard est de 100µBTC (0.0001)

    Mais avec la dernière version du porte-feuilles, il est possible de régler les frais avec plus de précision.

    Il est possible d’envoyer sans frais. Si les coins a envoyer sont suffisamment “vieux”, ils auront une priorité élevée et devraient (normalement) être reçus rapidement, sans quoi le temps de réception risque d’être très incertain (plusieurs heures, jours, etc)

    Sélection_031.png


Se connecter pour répondre