Comme toute prohibition, cette politique du pire va échouer, développer les mafias et accélérer la chute de l’économie déjà moribonde du pays. Bon courage aux algériens, affutez vos VPN et autres outils de protection.