Tryfolium arrive sur le forum



  • Salut tout le monde !
    J’ai 48 ans et découvre la crypto depuis 2 mois maintenant. J’ai bien avancé et je suis venu ici pour confronter mes idées, m’inspirer et vous écouter tous : Socrate (Heu… je crois ?!) disait que la connaissance est la seule chose qui s’accroît quand on la partage. J’adhère à fond. Bulldozer récemment arrivé ici également a très bien résumé une autre de mes motivations pour m’intéresser aux cryptos : les banksters (j’ai aimé l’expression) et leur fabrication de fausse monnaie qui conduira inéluctablement notre système vicieux à s’écrouler. Tout est parti de l’abandon par les USA de l’étalon or pour ne fixer comme base d’échange à travers le monde que le petit papier vert fondé sur absolument rien du tout en permettant aux banques d’en imprimer à loisir. Bon je ne vais pas m’étaler. Regardez juste l’histoire de la monnaie et l’état de la planète et vous comprendrez tous que vous avez raison d’être ici. On pourra en reparler.



  • @tryfolium Bonjour, je constate avec plaisir que tu partages mes idées. Je me demande quel coup de Jarnac nous reservent les politiciens et les banksters!! C’est la raison pour laquelle il convient, plus que jamais de diversifier ses avoirs… et la crypto monnaie en fait partie.


  • Modérateur

    Bienvenue @Tryfolium !

    Idriss Aberkane, qui surfe en plein sur l’économie de la connaissance, use et abuse de ta citation (“la connaissance est la seule chose qui s’accroît quand on la partage”). 🙂

    On est dans une période sombre et magnifique à la fois de l’histoire. Tellement de chose sont entrain de changer que c’est vraiment passionnant. Maintenant qui va survivre à tout cela…



  • Salut Loryacoin
    Hé ! Hé ! Attention ! Rendons à César ce qui lui appartient ! Ce n’est pas mon expression. Je l’ai juste empruntée (Socrate ?).
    Oui, c’est vrai. Le monde entre dans une phase à la fois enthousiasmante et terrifiante. Nous devons en permanence rester informés et partager nos informations pour rester forts. Les gens qui ont vécu la révolution industrielle à la fin du 18ème siècle devaient être dans la même situation mais ne bénéficiaient pas des outils que nous avons la chance de posséder aujourd’hui. Profitons -en. Et construisons ensemble le mieux et le meilleur.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.