Je l’écoute en ce moment même, le patron de la banque centrale belge qui focalise encore et toujours sur la partie monétaire de bitcoin