Les blockchains et la création monétaire



  • Bonjour,
    La comptabilité de la monnaie traditionnelle est tenue en partie double. J’aimerais bien comprendre comment fonctionne la création monétaire via les blockchains. Par exemple, la Blockchain Bitcoin émettait à l’origine des tokens je présume. C’est la loi de l’offre et de la demande qui détermine la valeur. Ceci étant la blockchain n’enregistre pas les devises d’achat dollars, euros, yens… qui peut me décrire le circuit ? Merci de votre aide et bonne soirée.



  • Le protocole Bitcoin émet effectivement des tokens que l’on appelle abusivement… Bitcoin.
    Il suffit d’acheter des bitcoins à ceux qui en possèdent. Tu paies par virement avec des euros et le vendeur t’envoie les bitcoins correspondants.
    Dans les faits, on utilise un tiers de confiance, une plateforme internet qui sécurise l’échange.



  • Hello : )
    Les BTC sont fabriqués par les mineurs (gens, entreprises …)
    Puis sont envoyés dans un wallet, qui peut être suivi dans la blockchain.

    Si tu veux en acheter, tu t’inscris par exemple chez un broker. La loi de l’offre et de la demande s’applique ici.

    Exemple :
    Tu m’achètes un BTC à 5000$ en utilisant un broker, puis tu l’envoies sur ton wallet privé :

    1. La transaction BTC est transmise à ton wallet privé et enregistrée dans la blockchain
    2. Si moi je décide de retirer mes 5000$, alors la transaction n’est pas enregistrée dans la blockchain

    Sur ces deux opérations, le Broker a récupéré des fees (selon broker), donc tu n’as pas récupéré exactement 1 btc mais un chouille moins, et je n’ai pas récupéré exactement 5000$ mais un chouille moins.

    C’était ce que tu attendais ?



  • A l’inverse de la comptabilité en partie double, le “grand-livre” (ledger) BITCOIN est tenu en partie simple.



  • @narcisse Oui Merci ;)



  • @gefinance Merci vous cet éclairage qui change tout par rapport à la compta traditionnel. Et ensuite les achats/ventes se font directement sur les plateformes d’échanges (Kraken-Poloniex,…) qui, de facto, deviennent des tiers de confiance… là où normalement la blockchain supprime lesdits tires de confiance ;)



  • @iptrucs a dit dans Les blockchains et la création monétaire :

    les plateformes d’échanges (Kraken-Poloniex,…) qui, de facto, deviennent des tiers de confiance… là où normalement la blockchain supprime lesdits tires de confiance ;)

    Oui, c’est le problème. Et cela ne va pas s’arranger avec segwit2 et LN, hélas.
    Cela dit, concernant les plateformes d’échange, il en existe de totalement décentralisées, comme Bisq par exemple. Mais leurs interfaces sont très compliquées, pas claires, pas intuitives pour deux sous.
    Je pense néanmoins que l’avenir est dans ces plateformes décentralisées qui vont se développer à cause des interdictions et des régulations lourdes qui apparaissent dans certains pays.



  • @iptrucs a dit dans Les blockchains et la création monétaire :

    … les achats/ventes se font directement sur les plateformes d’échanges (Kraken-Poloniex,…) qui, de facto, deviennent des tiers de confiance… là où normalement la blockchain supprime lesdits tires de confiance ;)

    C’est exact, les plateformes d’échanges deviennent des “tiers de confiance”, avec cette notable différence qu’après la transaction d’échange, tu peux retirer ton argent de la plateforme et le garder sur un portefeuille privé (sans intermédiaire).

    Il existe toutefois la possibilité d’acquérir directement des BITCOINS sans passer par une plateforme d’échange => https://www.buybitcoinworldwide.com/kb/buy-bitcoin-without-verification-id/


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.