Glossaire Crypto collaboratif



  • Glossaire non-exhaustif (mais ayant vocation à devenir le glossaire le plus complet !) des principaux termes et concepts relatifs à l’univers du trading et des crypto-monnaies

    N’hésitez pas à contribuer à l’élaboration de ce glossaire ! 🙂
    Pour tous oublis, remarques ou autres, merci de les poster en commentaire !

    • Adresse Bitcoin
      Comme une adresse e-mail, c’est un jeton (token) unique permettant d’envoyer et de recevoir des Bitcoins.

    • Altcoin
      Abréviation pour “Alternative Coin”. Il s’agit de crypto-monnaies alternatives lancées après le Bitcoin. Les Altcoins les plus populaires sont actuellement l’Ethereum et le Litecoin.

    • BIP 32
      "BIP" signifie Bitcoin Improvement Proposal. BIP32 est un format général pour la construction d’un portefeuille hiérarchique.

    • BIP 91
      BIP91 a été conçu pour empêcher une division de la monnaie, via une séparation douce, en rendant compatible avec SegWit2x et BIP148.

    • Bit
      Dénomination Bitcoin égale à 100 satoshis (1 millionième du Bitcoin). En 2014, plusieurs sociétés, dont Bitpay et Coinbase, et diverses applications de portefeuille ont adopté Bit pour afficher les montants bitcoins.

    • Bitcoin Cash
      Bitcoin Cash est une trésorerie électronique peer-to-peer (P2P) pour Internet. Il est entièrement décentralisé, sans banque centrale et ne nécessite aucun tiers de confiance pour fonctionner.

    • Bitcoin (BTC)
      Monnaie électronique décentralisée conçue en 2009 par un développeur non identifié utilisant le pseudonyme Satoshi Nakamoto.

    • Block
      Endroit où les fichiers/données appartenant à la cryptomonnaie sont enregistrés en permanence. C’est l’équivalent d’une page dans un grand livre.

    • Block height
      Nombre de blocs précédant un bloc particulier d’une blockchain.
      Exemple : le bloc de genèse a une hauteur de zéro car aucun block ne le précède.

    • Block reward
      Montant que les mineurs peuvent gagner en échange du traitement d’un bloc. Il est égal à la somme de la valeur du bloc (nouveaux satoshis disponibles) et des frais de transaction, incluse dans le bloc.

    • Blockchain
      (Littéralement “chaîne de blocs”) Technologie de stockage et de transmission d’informations à coût minime, sécurisée, transparente, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une blockchain désigne une base de données sécurisée et distribuée contenant un ensemble de transactions dont chacun peut vérifier la validité. Une blockchain peut être assimilée à un grand livre comptable public, anonyme et infalsifiable.

    • BTC (XBT)
      Le taux de change Bitcoin le plus populaire est le taux XBT face à l’USD. Il n’y a pas de code de devise ISO officiel pour le Bitcoin, bien que XBT soit couramment utilisé.

    • Clé privée
      Numéro secret permettant à l’utilisateur d’une blockchain d’initier une transaction en signant cryptographiquement son message. Chaque portefeuille Bitcoin contient une ou plusieurs clés privées.

    • Clé publique
      Clé servant d’adresse sur une blockchain. Connue de tous, elle permet à un émetteur de désigner un destinataire. Elle mesure 256 bits et est utilisée pour vous assurer que vous êtes le propriétaire d’une adresse pouvant recevoir des fonds.

    • "Cold Storage"
      Moyen de garder une réserve de Bitcoins hors connexion (par exemple sur un support USB).

    • Commission mineur
      Frais de transaction reçus par le mineur bitcoin.

    • Confirmation
      Une transaction Bitcoin est considérée comme confirmée lorsqu’elle atteint une certaine quantité de blocs de profondeur.

    • Contrôle des Capitaux
      Mesure visant à limiter le flux de capitaux étrangers arrivant et sortant de l’économie locale.

    • Cryptographie
      Méthode pour stocker et transmettre des données sous une forme spécifique, de sorte que seuls ceux pour qui elles sont destinées peuvent les lire et les traiter.

    • Cryptomonnaie
      Monnaie électronique (virtuelle) et peer-to-peer, basée sur les principes de la cryptographie pour valider les transactions et la génération de la monnaie elle-même.

    • Devcon d’Ethereum
      Abréviation de “Developers Conference”, un évènement annuel constitué de plusieurs jours de rencontres et conférences autour de la blockchain d’Ethereum.

    • Échange décentralisé
      Marché de change qui ne dépend pas d’un service tiers pour détenir les fonds du client.

    • Exchange (plateforme d’échange)
      Site internet où l’on peut acheter et vendre des cryptomonnaies. Exeples les plus connus : Coinbase, GDAX, Gemini, Bittrex, Poloniex, Kraken

    • Ethereum (ETH)
      Plateforme logicielle publique décentralisée, basée sur la blockchain, permettant à son réseau d’utilisateurs de créer des smart contracts. La blockchain d’Ethereum fonctionne avec la monnaie Ether. Contrairement à la blockchain du bitcoin, focalisée sur l’aspect monétaire, la blockchain d’Ethereum a vocation à accueillir des programmes très divers, sortant du cadre purement monétaire.

    • FIAT (Fiat monney)
      Monnaie fiducière, émise par les banques centrales, dont la valeur est donnée par la loi ou la régulation gouvernementale (Euro, Dollar…).

    • Fork (Division)
      Fait qu’une blockchain diverge en deux blockchains différentes. Un « hard fork » implique des changements plus radicaux et des changements permanents, tandis qu’un « soft fork » est une division temporaire de la chaîne de bloc, compatible pour un retour en arrière.

    • HD Portefeuille
      Améliore la confidentialité de votre portefeuille en générant de nouvelles adresses bitcoin chaque fois que vous envoyez et recevez des fonds.

    • ICO
      "Initial Coin Offering" (offre initiale de jetons) : peut s’apparenter à une levée de fonds pour un projet en lien avec la blockchain. Des start-ups font une ICO, pendant laquelle les investisseurs peuvent acheter des tokens propres au projet de la start-up. Généralement, la start-up distribue la plupart des tokens et en garde quelques-uns pour les besoins de financement ultérieurs. Ces tokens sont généralement échangeables sur des exchanges contre d’autre crypto-monnaies ou des monnaies FIAT.

    • Limit buy
      Ordre d’achat placé par l’investisseur pour acheter des crypto-monnaies à un prix fixé à l’avance.

    • Limit sell
      Ordre de vente pour vendre des crypto-monnaies à un prix fixé à l’avance (à opposer au limit buy).

    • Litecoin (LTC)
      Le Litecoin est une monnaie Internet peer-to-peer (P2P) qui permet des paiements en instantanés à quiconque dans le monde. Litecoin est un réseau de paiement global open source entièrement décentralisé sans autorités centrales.

    • Long position
      Miser à la hausse en utilisant le margin trading. C’est-à-dire emprunter de l’argent en date t, en espérant qu’en date t+1, le prix ait augmenté et que vous puissiez les vendre en dégageant en profit (et en remboursant les montants empruntés).

    • Margin trading
      Fait d’emprunter de l’argent pour faire du trading. A pour effet d’amplifier les gains et les pertes : en effet si le marché joue en notre faveur, on gagne plus, mais si le marché ne joue pas en notre faveur, on perd plus (car on doit rembourser les sommes empruntées).

    • Market buy
      Ordre d’achat au meilleur prix de marché à l’instant de l’achat.
      Exemple : je place un market buy à 100€. Je ne détermine pas le prix auquel j’achète ; j’achète au prix du marché. Si le prix du marché est de 0.02€/unité, j’achèterai instantanément 100/0.02 = 5 000 unités, et l’entièreté de mes 100€ seront investis.

    • Market cap
      Equivalent de capitalisation boursière : sert à estimer la taille d’une crypto-monnaie. On prend le nombre d’unités en circulation de ladite monnaie, que l’on multiplie par le prix courant de cette crypto-monnaie : on obtient là le market cap de cette crypto-monnaie.

    • Market sell
      Ordre de vente au meilleur prix de marché à l’instant de la vente. (à opposer au market buy).

    • Microtransaction
      Transaction de quelques centimes. Dans un circuit “classique” (via une banque par exemple), les microtransactions sont trop coûteuses à réaliser (frais supérieurs au montant des transactions). La blockchain apporte une solution à ce problème.

    • Minage
      Utilisation de la puissance de calcul informatique afin de traiter des transactions, sécuriser le réseau et permettre à tous les utilisateurs du système de rester synchronisés.

    • Miner (Mining pools)
      Moyen pour les mineurs de cryptodevises de regrouper leurs ressources ensemble et de partager leur capacité de traitement tout en divisant la récompense proportionnellement en fonction du montant des parts ayant contribué à résoudre un bloc.

    • Mineurs
      Personnes (particuliers ou sociétés) connectées au réseau d’une ou plusieurs machines équipées pour effectuer du minage. Chaque mineur est rémunéré au prorata de la puissance de calcul qu’il apporte au réseau.

    • Monnaie digitale
      La monnaie digitale est un atout représenté sous forme numérique et ayant des caractéristiques monétaires.

    • Monnaie virtuelle
      Une monnaie virtuelle est une représentation numérique d’une valeur, non émise par une banque centrale, un établissement de crédit ou une institution de monnaie électronique, qui peut être utilisée comme alternative à l’argent.

    • Noeud
      Ordinateur relié au réseau et utilisant un programme relayant les transactions.

    • P2P (Person to Person)
      Possibilité pour un utilisateur d’échanger directement des données ou de participer aux transferts d’actifs numériques avec d’autres utilisateurs sans avoir à passer par un échange ou une autorité centrale.

    • Portefeuille
      Un portefeuille (ou wallet) est une application native (Bitcoin Core, Electrum…) ou en ligne (Coinbase, Blockchain.info…) permettant de stocker des cryptodevises.

    • Proof of stake
      "Preuve de compte". Algorithme permettant à un mineur de montrer sa contribution et participation au réseau. Il s’agit de mettre en gage une quantité d’unité de compte (stake) afin de permettre une participation au consensus distribué. Cette mise en gage permet d’établir que le participant agit à priori de manière rationnelle car un mauvais comportement conduirait à une confiscation de la valeur mise en gage. Dans le cadre du proof of stake, on utilise le terme “validateur” et pas de “mineur”

    • Proof of work
      "Preuve de travail" ou “preuve de calcul”. Il s’agit du traitement cryptographique permettant la validation des blocs de transactions. Effectuer ce traitement requiert du temps de calcul : en général, un seul ordinateur du réseau y parvient en environ dix minutes. La difficulté est régulièrement adaptée pour maintenir cet intervalle.

    • Protocole de paiement
      Le transfert de valeur d’un individu à l’autre dans un processus spécifique ou une séquence de messages qui doivent avoir lieu dans un ordre particulier.

    • Ripple
      Système de paiement construit sur un protocole internet distribué et open source, sur un registre de consensus, et sur une monnaie appelée ripples (XRP).

    • ROI
      Return on Investment (retour sur investissement) : Calculé en faisant (profit réalisé/montant investi).
      Un ROI de 100% signifie que l’on a doublé sa mise de départ.

    • Satoshi
      Par satoshi est désignée la plus petite unité du Bitcoin.

    • Satoshi Nakamoto
      Pseudonyme du concepteur (ou de l’équipe conceptrice) du bitcoin, qui a publié en 2009 un whitepaper décrivant tous les principes et le fonctionnement du bitcoin.
      La véritable identité de Satoshi est encore inconnue malgré de nombreuses spéculations.

    • SEC
      La Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC) est une entité gouvernementale pour protéger les investisseurs, maintenir des marchés justes, ordonnés et efficaces, ainsi que de faciliter la formation du capital.

    • SegWit
      SegWit est le processus auquel la limite de taille de bloc sur une chaîne de blocs est augmentée en supprimant les données de signature des transactions du Bitcoin.

    • SegWit2x
      L’une des propositions pour stimuler la capacité de transaction du Bitcoin. Elle cherche à mettre à niveau le Bitcoin en adoptant Segwit et à définir un calendrier pour augmenter la taille de bloc du réseau à 2 Mo.

    • Short position
      Miser à la baisse en utilisant le margin trading. C’est-à-dire emprunter des cryptos et les vendre en date t, pour ensuite les racheter à prix plus bas en date t+1 (si le cours a baissé). Une fois les crypto-monnaies rachetées à prix moins cher, on rembourse les crypto-monnaies empruntées, et on génère un profit égal à (différentiel des prix) * unités – (prix de l’emprunt).

    • Sidechain
      Blockchain secondaire qui se développe parallèlement à une blockchain principale, mais qui y est rattachée afin de pouvoir en connaitre toutes les informations. Les sidechains permettent d’accroitre le volume d’informations pouvant être traitées au sein d’une blockchain (volume normalement limité), tout en restant sur une même blockchain principale.

    • Signature
      Une signature Bitcoin vous permet de montrer que vous connaissez la clé privée utilisée à un public sans avoir à révéler la clé privée.

    • Smart contract
      "Contrat intelligent". Les smart contracts sont des programmes autonomes qui exécutent automatiquement les conditions et termes d’un contrat, sans nécessiter d’intervention humaine une fois démarrés.

    • Stop buy
      Ordre exécuté lorsque le prix dépasse un certaine limite.
      Exemple : le prix de XX est à 50€. Je me dis que je ne veux pas en acheter, sauf si le prix dépasse 70€ (parce que si le prix dépasse 70€, je me dis qu’on rentre dans une phase haussière (bull market), et que le prix va monter pour de bon). Je place donc un stop buy à 70€.

    • Stop Loss
      Ordre exécuté lorsque le prix passe en-dessous d’une certaine limite (cas contraire au stop buy).
      Exemple : le prix est à 50€. Je ne veux pas vendre à ce prix, sauf si le marché fait une chute forte. Je place donc une stop loss à 35€, car je me dis que si le prix passe en-dessous de 35€, c’est que ça sent le roussi et qu’il vaut mieux quitter le bateau avant qu’il ne coule !

    • Tokens
      Jetons propres à différents projets déployés sur le réseau Ethereum. Les tokens suivent généralement un standard, appelé “ERC20”. Ne pas confondre ces tokens (par exemple GNT, REP, ICN) avec d’autres Altcoins indépendants d’Ethereum (FCT, XRP, LTC par exemple).

    • Transaction
      Accord entre un acheteur et un vendeur pour échanger des biens, services ou instruments financiers.



  • C’est vraiment une bonne idée ce glossaire en français cependant certaines définitions mériteraient d’être réécrites car elle sont totalement absconses.
    Exemple:

    BIP 91
    BIP91 a été conçu pour empêcher une division de la monnaie, via une séparation douce, en rendant compatible avec SegWit2x et BIP148.

    • Qu’est qu’une “division de la monnaie”
    • Qu’est-ce que “séparation douce”
    • BIT148 n’est pas dans le glossaire

  • Admin

    @BitcoinInfo bonne idée

    Tu parles de BIP, peut être devrait tu d’abord expliquer ce qu’est un BIP (Bitcoin Improvement Proposals), avec un lien vers github. Puis en sous-élément, citer les BIP comme BIP91

    D’ailleurs il y a aussi EIP, pour Ethereum. CIP pour counterparty, etc… ^^



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.