Crypto-monnaie et masse monétaire



  • Quelqu’un a-t-il déjà réfléchi à la relation entre la “valeur” (c-à-d son équivalent en fiat) d’une crypto-monnaie et sa capacité à être utilisée à l’échelle mondiale pour les transactions ?

    Ex : le Bitcoin à une capitalisation de +/- 30 milliards d’euro … ce qui est ridicule par rapport à la masse monétaire totale en circulation, en tout cas beaucoup trop peu pour être utilisé pour les transactions au quotidien (c-à-d pas seulement pour la spéculation ou la thésaurisation).
    => masse monétaire

    Mes interrogations portent sur :

    1. Quelle valeur devrait atteindre le bitcoin pour être capable d’absorber un flux de transactions identiques aux “fiat” ? (ce qui de facto, le rendrait encore plus sujet à la spéculation … bref cercle vicieux ?)

    2. Dans ce cas, on ne parlerait plus de bitcoin mais déjà de mbitcoin, alors pourquoi ne pas avoir prévu de mettre en circulation au moins 1.000 fois plus que les 21 millions prévus ? (ou alors le cours d’introduction a été surévalué et aurait dû être divisé par 1.000) ?

    3. Même problème p.ex. pour Dash qui veut devenir le crypto-paypal et dont le cours devrait approcher les 1.000 € (voire 10.000 € même) pour servir de monnaie transactionnelle au quotidien ?


  • Admin

    1- Aucune idée. Au moins la valeur de l’or ?

    2- Quel intérêt ? on peut très bien transacter en mbtc ou moins. Et ajouter plus que 8 décimales

    3- DASH = Scam ^^



  • @ffmad
    1 - Aucun rapport avec l’or.
    2 - Rajouter des décimales revient à créer de l’inflation.
    3 - Quels sont tes arguments ?


  • Admin

    @gefinance a dit dans Crypto-monnaie et masse monétaire :

    @ffmad
    1 - Aucun rapport avec l’or.
    2 - Rajouter des décimales revient à créer de l’inflation.
    3 - Quels sont tes arguments ?

    l’or vaut 7 000 milliard de $ en marketcap, çà donne une bonne idée non ?

    Qu’il y ait 21 000 000, 000 000 00 BTC ou 21 000 000, 000 000 000 000 BTC c’est la même chose non ?



  • 7.000 milliards en marketcap BTC nous met le BITCOIN à plus de 300.000 € …

    Je peux me tromper mais je pense quand-même qu’il y a un gros déséquilibre de calibrage avec le BITCOIN, à savoir que le nombre de coins (cap limit = 21 millions) est trop faible pour être réellement utilisé comme monnaie de la vie quotidienne (qui plus est à l’échelle de la planète), tout simplement parce trop de BITCOINS ont été distribués avec une valeur bien trop basse (+/- 30 cents) et que les acheteurs précoces ont "fermé’ le marché dès que le prix a augmenté.

    Je m’explique.
    Pour que le BITCOIN puisse être (un peu) utilisé au quotidien, il faudrait au minimum 21 milliards “d’unités transactionnelles” [i](et encore, c’est ridicule au niveau mondial)[/i].
    C’est-à-dire que le BITCOIN doit au moins valoir 1.000 € (en supposant qu’il soit miné entièrement) pour générer suffisamment de valeur pour l’utiliser en décimales (0.001 BTC) … mais dans ce cas, les acheteurs précoces vont le garder à titre spéculatif … et plus il prend de la valeur, moins il est utilisé dans les transactions quotidiennes, etc … bref, le cercle vicieux !

    Et non, ce n’est pas la même chose d’augmenter le nombre de décimales car ça signifie que le “BITCOIN unitaire (1 BTC)” aura tellement gagné en valeur qu’il sera (encore plus) une valeur “refuge” (comme l’art) jusqu’au moment où le système s’effondre sur lui-même.


  • Admin

    @gefinance on peut créer 0.000000000000000000001 unité de bitcoin si on veut, pas besoin de changer le cap total, sauf qu’on échangera en nano BTC ^^



  • @gefinance Il est vrai que je me pose aussi cette question : un vrai problème pour le transformer à terme en véritable monnaie mondiale.
    Après, on aura surement trouver des solutions d’ici là 😉



  • Pour ma part, je ne vois pas où est le problème. Si Bitcoin remplace tout autre moyen de paiement, son cours n’a plus aucun sens puisqu’on ne peut plus le comparer à quoique ce soit sauf aux produits et services que l’on achète avec.
    Bitcoin est déflationniste, c’est à dire que l’on peut acheter de plus plus en plus de chose avec la même quantité de bitcoins. On pourrait effectivement imaginer que certains fassent des conserves cependant il y aura forcément toujours un flux considérable nécessaires aux échanges. Par conséquent, tant que son peut le diviser, la déflation n’a aucune importance, au contraire car tout le monde s’enrichi, même et surtout les plus pauvres.

    Cela dit, Bitcoin ne sera jamais la seule monnaie au monde, sauf si le Monde devient une dictature et interdit tout autre concurrent monétaire.



  • @ffmad a dit dans Crypto-monnaie et masse monétaire :

    @gefinance on peut créer 0.000000000000000000001 unité de bitcoin si on veut, pas besoin de changer le cap total, sauf qu’on échangera en nano BTC ^^

    Le bitcoin n’est pas limité a 8 décimales dans sa forme actuelle ?
    Déjà que pour que la dernière décimale de bitcoin (donc un satoshi) valent l’équivalent d’1 centime d’euros il faudrais qu’un bitcoin = 1 000 000 d’€
    Ce qui mettrais le marketcap a 21 000 milliards, ce qui équivaudrait au PIB de la Chine dans quelques années (qui est a 16 000 Milliards pour le moment).


  • Admin

    @cryptogains a dit dans Crypto-monnaie et masse monétaire :

    @ffmad a dit dans Crypto-monnaie et masse monétaire :

    @gefinance on peut créer 0.000000000000000000001 unité de bitcoin si on veut, pas besoin de changer le cap total, sauf qu’on échangera en nano BTC ^^

    Le bitcoin n’est pas limité a 8 décimales dans sa forme actuelle ?
    Déjà que pour que la dernière décimale de bitcoin (donc un satoshi) valent l’équivalent d’1 centime d’euros il faudrais qu’un bitcoin = 1 000 000 d’€
    Ce qui mettrais le marketcap a 21 000 milliards, ce qui équivaudrait au PIB de la Chine dans quelques années (qui est a 16 000 Milliards pour le moment).

    C’est un petit changement à réaliser dans le soft si on a besoin de plus de décimales



  • @ffmad salut cela m’etonne que tu dises que DASH soit un scam : certains bureaux de poste autrichien l’accepte deja contre de l’argent reel https://www.cryptocoinsnews.com/post-offices-in-austria-sell-cryptocurrencies-for-cash/



  • La limite de ces crypto-monnaies est qu’elles sont trop volatiles pour être une “valeur-étalon”.

    Par exemple : on ne peut pas dire : “telle chose vaut autant de BITCOINS parce que la valeur du BITCOIN est trop volatile”.
    On dira : “telle chose vaut x euro et la conversion (au jour le jour) en BITCOIN est d’autant.”

    Donc, pour qu’une crypto-monnaie puisse être utilisée au quotidien, il faut que sa valeur se stabilise et cela ne peut se faire qu’avec une augmentation significative des transactions courantes.

    Or, pour augmenter les transactions, il faut une masse monétaire suffisante
    => ce qui force une augmentation de la valeur unitaire (puisque le cap limit est faible)
    => ce qui se traduit par une diminution des transactions quotidiennes et une augmentation de la volatilité car le spéculatif devient prépondérant, etc … c’est le serpent qui se mord la queue.

    Si je ne m’abuse d’ailleurs, le BITCOIN est assez peu utilisé en dehors des échanges purement spéculatif … CQFD



  • Ce message a été supprimé !

Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.