Bitcoin n’est pas un festin de steaks