Bitcoin et la malédiction des nouvelles technologies