Un décret contre l’anonymat des « actifs virtuels »