La Fédération Bancaire Française refuse d’avancer sur le dossier de l’accès aux comptes des sociétés cryptos