Miner avec des serveurs

  • -

    Bonjour, un ami possède des serveurs Powerdge 2950 Dell, avec des processeurs XEON E5450 3Ghz et 32 Go Ram de 2009, il aimerait savoir si du minage est envisageable ( ou du proof of stockage )pour ses serveurs.
    Merci des réponses 🙂

  • -

    Bonjour,

    Oui et non. Un cpu va forcément miner mais moins bien qu’un asic ou un gpu. Bref oui il peu miner mais le ratio entre performance de minages et coûts d’électricité risque fort de lui faire perdre de l’argent…
    Apres quand l’électricité est gratuite on peut miner avec n’importe quoi ou presque 😉

    christophedlr 1 Reply
  • -

    @Tagani Moins bien c’est faux : le Monero (XMR) avec son algo le RandomX, au contraire une CG va bien moins miner quand aux ASIC ils ne sont pas possible sur cette algo du fait de l’aléatoire constant des données (au contraire du DAG Ethash/Etchash) qui lui est fixe pendant une période).

    Sur une GTX 1060 4Go, avant le passage au RandomX, j’avais entre 250 et 300 H/s pour environ 200 H/s avec mon CPU (6 core 12 thread à 3,2 Ghz) ; au passage au RandomX, ma CG est descendu entre 150 et 200 H/s, le CPU lui est monter entre 2 et 3 Kh/s (ce n’est plus pareil ^^).

    Quand les devs du Monero sont passé au RandomX, le but était d’empêcher un ASIC de fonctionner (plus les données à stocker en mémoire changent souvent, moins le hashrate est élevé), par voie de conséquence cela impacte aussi les GPU alors qu’ils étaient pas spécifiquement visés ; en revanche, le but était de redonner un gain d’intérêt au minage sur CPU sachant que le Monero a été créé pour être miné sur CPU à l’origine.

    Donc oui un processeur sera forcément mieux que GPU ou ASIC pour le Monero, en revanche attention car les serveurs minent relativement mal ; par exemple mon ex-VPS OVH (qui est mort hélas dans l’incendie de 4 salles SBG1 à Strasbourg, sans compter SBG2 totalement détruit), ne produit que 10 à 15 H/s (j’ai fait le test), mais je crois que le vCore est sur du 1,8 Ghz ; donc à 3 Ghz, le Xeon à moins qu’il ai plusieurs core, il fera pas grand chose.

    Là d’après le site d’Intel c’est du 4 core, tu peux t’attendre à aller dans les 1 voir 1,3 Kh/s je pense, ce qui n’est cependant pas énorme non plus, mais c’est un petit gain supplémentaire possible en effet.

    Pour ce qui est du Proof of Stake (PoS), c’est la mémoire, la connexion internet et le disque dur qui comptent. Le CPU n’aura presque rien à faire, en revanche la connexion internet est importante pour la première synchronisation (afin d’éviter que ça mette 30 ans ^^), quand au DD ; les blockchain augmentent rapidement de taille, donc il faut un DD assez gros. Par exemple la blockchain Ethereum dépasse les 1 To, donc quand elle sera totalement en PoS, on sera plus dans les 1,5 To à mon avis ; donc un DD de 2 To est le minimum. Après faut se renseigner sur les blockchains respectives, s’il y a moyen d’avoir une répartition sur plusieurs disques dur, parce que c’est bien beau un DD 2 To, mais le maximum dans le commerce actuellement (hors commerce pour les entreprises en tout cas), on a du 4 To, un peu de 8 To maintenant mais ça coûte déjà un rein, alors pour plus gros j’imagine pas (tu vends tout ton corps là ^^).

    Après je sais qu’avec le principe du RAID (RAID 4 je crois), tu peux avoir plusieurs DD, pour le système c’est considérer comme un seul gros et c’est la magie du RAID : les données sont réparties entre les DD de façon transparente pour le système qui lui ne voit qu’un seul et unique gros disque dur. Peut être que c’est ça qu’utilise les blockchain en PoS, je ne sais pas ; là encore il faut se renseigner.

    C 1 Reply
  • -

    Juste pour répondre sur la partie disques dur : on trouve aujourd’hui pas mal de disques de 4, 6, 8, 10, 12, 14, 16 et 18 To sur les sites marchants grand public.
    Ensuite il existe différents moyens pour fusionner des disques physiques sous la forme de volumes logiques plus grands. Le RAID est un classique, mais pour le coup le RAID4 n’est utilisé par personne. On préfère en général les RAID 5, 6, 50, 60, bien que ces derniers nécessitent un nombre important de disques.
    Il est possible de faire du JBOD, c’est à dire mettre simplement bout à bout les disques pour créer un volume plus grand. Il n’y a alors aucune sécurité des données car aucune redondance. C’est géré nativement sur Linux avec LVM, sur FreeBSD avec ZFS (qui offre en plus d’autres modalités d’agrégation de disques).

  • -

    @christophedlr bonjour , je souhaite installer de quoi miner du monero , j ai un budget de 1900 e , quel serait les configurations intéressante a l heure actuelle stp

    DieuOrabaiS 1 Reply
  • -

    @chimere Hello! Achète directement du monero, ca ne vaut pas la peine de dépenser quoi que ce soit pour le miner a mon avis… Avec mon 12c/24t ca fait 60 centimes par jour pour 150wh…

  • -

    En effet c’est pas top rentable, à moins d’avoir déjà du matériel ET de ne pas payer l’électricité. Tu peux faire tes simulations ici : https://whattomine.com/coins/101-xmr-randomx

    ça va te demander de trouver le prix de ton électricité, et d’autres métriques de base (le hashrate du CPU que tu pourrais acheter, ainsi qu’une estimation de la conso totale de la machine en pleine charge, notamment).

    J’ai actuellement un “vieux” Xeon 16 cœurs qui tourne h24 ainsi que 2 cœurs d’un Xeon Silver 4210 pour miner du Monero. Je dégage en moyenne 7 à 8K hashes par seconde de puissance de calcul. Même en excluant le coût d’achat du matériel, compte tenu du coût de l’électricité, ce n’est pas rentable.