PSAN : comment la France s’est tiré une balle dans le pied