Utilisation des Smart Contract



  • Bonjour,

    je travaille actuellement pour une startup du crowdlending avec un site web réalisé en PHP / MySQL.

    Mon client me demande si on peut mettre en place une blockchain pour “certifier” l’appartenance d’un “bon” à un prêteur.

    J’imaginais donc créer un Smart Contract qui définirait le type “bon”, une fois qu’une campagne est arrivée à son bout et que le financement est possible, je déclenche la création des nouveaux “bons” et les transfères aux différents prêteurs.

    Je pensais même programmer le bon pour qu’il calcule automatiquement les remboursements, mais comment interfacer cela avec la vraie vie pour que les remboursement se fasse, et quid de l’incident de paiement ?

    Est-ce une bonne idée et terme de confiance d’interfacer du PHP / MySQL avec la blockchain, comment identifier un client sur la blockchain, car si on enregistre les clés privées sur notre serveur il y a tjs un risque de vol ?

    Bref, le client a lu pleins d’articles qui disent que c’est l’avenir, et à moi de dégrossir tout ca…

    Merci pour votre aide et vos éclaircissements.

    David-Julian



  • Bonjour,

    effectivement problème complexe, et tu as bien pris en compte la problématique de la gestion des clés. Une ssolution serait de proposer un système hybride ou ceux qui souhaitent investir en crypto le peuvent et sinon les autres le font de manière classique.

    Pour la gestion des assets tu peux utiliser ETH (les clients peuvent acheter un ledger qui se chargera de la sécurisation de leurs clés, pour parler grossièrement, c’est plus noob proof) mais aussi NXT

    Je t’invite à nous rejoindre sur slack.cryptofr.com ou tu auras certainement plus de réponses ;)

    Crypto noob but I try to fix it

    0


  • Bonjour,

    merci pour ta réponse, donc l’idée serait que les gens prêtent et empruntent en crypto-monnaie ? Mais vu la volatilité des monnaies, un risque assez important se rajoute pour le prêteur et l’emprunteur.

    On ne peut donc utiliser la blockchain pour créer notre propre “monnaie” qui serait une unité de bon et qui ne serait pas volatile ? Pour garder un taux de change EUR <=> crypto constant ?

    L’idée du client est de vouloir sécuriser l’appartenance d’un bon à un prêteur, mais clairement c’est assez complexe…

    Pour la sécurisation, le ledger pourrait transmettre la clé privée à une page web en https ?

    Merci pour ton aide, je me connecte sur slack.cryptofr.com.


  • Etherian

    Si l’objectif est juste de sécuriser l’appartenance d’un bon à un prêteur, ce que tu décris se situe dans le cadre de l’expérimentation Marcon (sur les minibons) ?

    Si oui, ne s’agit-il pas de créer un registre public des possesseurs de titres de créance, qui s’intefacerai avec votre backend pour gérer les identités et les paiements ?



  • C’est tout à fait ça, mon client est fan de Macron et veut mettre en place les minibons et comme Macron a parlé de blockchain, il m’en parle à toutes les sauces, me ressortant tous les articles de vulgarisation, mais en pratique…

    Je pense effectivement qu’on pourrait créer un tel registre, mais comment ? J’ai de très bonnes compétences en Web 2.0, mais en Web 3 je débute…



  • (1) Le contrat autonome était effectivement une bonne piste.

    (2) La blockchain ne peut en aucun cas garantir que l’emprunteur rembourse l’argent (ceci dit, il faudrait voir en détail les mécanismes standards de lending en crypto)

    (3) La volatilité d’ETH ou BTC n’a aucun impact sur la valeur du titre numérique que tu émets.

    (4) Les techno en place (PHP/mysql) ne représentent pas d’obstacles majeurs à l’intégration.
    Pour les brainstormings et/ou productions de Proof-of-Concept dans un cadre professionnel, je recommande ce type service : http://laboblockchain.com/ (contact@laboblockchain.com) ou bien un simple message via Twitter : https://twitter.com/julienbrg

    (5) Macron a effectivement « annoncé » un dépoussièrement du Code Monétaire et Financier concernant l’actionnariat des petits porteurs, ce qui est une excellente chose à mon avis (les fameux « minibons »). La mise en place concrète reste un mystère à ce jour. Proposer une “blockchain privée” façon Minitel n’aurait guère de sens.


Se connecter pour répondre