Minage et imposition

  • -

    Salut à tous.
    Pardon d’avance si ce sujet a déjà été traité mais je n’ai pas trouvé l’info.
    Tout ce que je trouve concerne l’investissement avec un cash-in et non par le minage.
    J’ai acheté du matériel pour me monter un RIG de minage GPU. C’est principalement pour le délire de le monter, régler et découvrir autre chose. Je n’imagine pas faire fortune avec car au cours actuel je fais un bénéfice de 0.50€ par jour… Et d’ailleurs, là n’est pas la question, c’est pour remettre dans le contexte.
    En revanche, j’ai bien vu qu’il était indispensable de déclarer les comptes créés sur les exchange aux impôts sous peine d’une amende de 750€ si ils te tombent dessus.
    Ma question concerne la déclaration de plus-value. Etant donné que je n’ai pas de cash-in car toutes les rentrées se font par le minage, le jour où je décide de convertir mes cryptos en FIAT, ma plus-value sera de 100%?
    Etant donné, qu’il y a un abattement de 305€, c’est pas tellement pour cette année, mais sait-on jamais…
    Merci de vos retours.

  • Modérateur -

    Salut @Smea,

    Pour les comptes exchanges, oui faut pas oublier.
    Concernant les plus values de minage, il y a 2 compréhensions étant donné qu’en France on est spécialiste pour faire des lois bancales.
    A priori, quand tu es mineur, tu dois te déclarer en tant que professionnel et donc comme une mini société. Cela implique énormément de chose mais permet entre d’autres de déclarer que tu as miné tel monnaie à tel prix ce qui fait que lors de la revente, tu ne seras imposé que sur les plus values, exemple :
    Tu te déclares pro, tu déclares chaque semaine ta production et chaque semaine tu dois revendre (car ton but en tant que pro n’est pas de spéculer mais de récupérer l’argent de manière récurrente) Donc disons tu mines 1 ETH par semaine qui vaut 100€. A la fin du mois tu as donc 400€ ( et non 4 ETH). Mais ces 400€ ne sont pas de la plus value donc il faut les déclarer simplement et théoriquement ( je dis bien théoriquement parce que y’a plusieurs discours autour des pros mineurs avec 1 ou 2 RIGS) tu ne devrais pas être imposé sur cette somme.

    Ensuite il y a la méthode faite par la grande majorité : tu gardes toutes tes cryptos, tu ne déclares pas en tant que pro ( ce qui n’est pas illégale) et quand tu revendras disons tes 4ETH obtenus en 1 mois, alors tu seras imposé sur la valeur totale des 4ETH à hauteur de 30% (Flat taxe) ce qui fait, 1,33ETH à donner à l’état( en € bien sûr, parce que l’état n’accepte pas les cryptos)

  • -

    Merci pour ta réponse rapide.
    Je ne mets pas en doute tes dires mais as-tu des sources fiables où je peux retrouver ces infos?
    Tu me rassures déjà en me disant que je ne suis pas dans l’illégalité, parce que me déclarer comme pro, j’ai autre chose à faire… C’était pas trop dans mon délire. Tout comme le mec qui achète, répare et revend 2 voitures par an.
    Je suis loin des chiffres que tu utilises dans ton exemple.
    Et quand tu annonces une plus-value de 100% (ce qui, il faut le dire n’est pas forcément des plus courant), le fisc ne se pose pas de question?

    florian2 1 Reply
  • Modérateur -

    @Smea

    Mes infos c’est juste l’avis de plusieurs personnes sur internet que je t’ai résumé.
    Quand t’appelles les impots et tu leur demandes à un mois de décalage à deux personnes des impots, tu peux être sûr d’avoir deux réponses différentes concernant les cryptos.
    Donc pour avoir une info fiable, il faudra déjà que le gouvernement n’essaie pas de t’enfumer avec leur loi mal écrite.

    Tapes declaration impots crypto OU fiscal impots crypto et fais tes recherches par toi-même, tu verras que c’est assez flou encore. Et la crise actuel ne va pas arranger les choses pour préciser cela.

    Le pire étant la situation où tu mines puis tu trades. Là le but du gouvernement c’est de te dégouter des cryptos pour t’imposer 2 fois : sur la plus value et aussi sur les trades individuelles. Donc en gros, tu mines 4 ETH, tu les trades contre 80 ETC puis contre 1 BTC puis contre 5 ETH par exemple, donc du coup plus value sur le trade mais aussi sur le minage. Tu te retrouves avec un vide juridique où si tu déclares pas tout parfaitement, ils te mettent une amende pour non déclaration pour le minage et le trading. C’est le bordel total.

    J’ai connu des gens se prendre une amende alors qu’il essayait de déclarer leur exchange. Vue que les infos ne sont pas classique ( genre pour les exchanges parfois ton numéro de compte c’est ton adresse mail) et paf ! 150€ pour erreur de saisie. Alors que c’est la bonne valeur mais eux ils pensent que tu t’es gouré en mettant ton adresse mail au lieu du numéro de compte et tu pars en contestation puis tribunal blabla …

    Vraiment, c’est pour ça qu’on se demande toujours pourquoi la France est un bon pays pour se faire de l’argent … Le mieux que tu gagnes tu vas bientôt donner plus à l’Etat en taxe.

  • -

    @florian2

    Mouarf, merci pour ton message. Effectivement, la situation fiscale a bien changé depuis quelques années… Je viens d’apprendre que je dois déclarer mon compte Kraken cette année (je sais même pas si je suis encore dans les temps).
    Et pire que ça, je viens d’apprendre, d’après ce que j’ai compris (faut dire que c’est hyper compliqué), que les mineurs sont “doublement” taxés : dès l’obtention de la cryptomonnaie, puis quand je vais l’échanger en FIAT…

    Déjà que j’étais pas sûr de pouvoir rembourser mon investissement initial, et que je commençais à peine à le toucher du bout des doigts, j’apprends que je vais devoir en donner 30% aux impôts…

  • -

    Alors attention, ça a beaucoup évolué et plutôt je dirais dans le bon sens depuis 2 ans.
    Avant, on était obligé en effet de se monter en société, car on était imposé même pour le moindre petit expanse (je prends le EXP en exemple car son court est plutôt bas ^^) que l’on miné.

    Maintenant ce n’est plus pareil, au niveau des déclarations, on est plus imposé sur le minage mais sur ce qu’on fait de la crypto. En effet, dès qu’on va convertir en FIAT, on est imposé sur le résultat de cette vente.

    Je prends un exemple : actuellement le ETH est à 484 € (je laisse tomber la virgule 😉 ). Imaginons qu’aujourd’hui je mine 2 ETH soit donc pour 968 €. Je revends demain quand l’ETH est monté à 500 €, je vends donc pour 1000 € moins les 968 € de départ, je dois donc déclarer : +32 €.

    Maintenant, imaginons que je ne vends pas mes 2 ETH, en revanche j’achète une carte graphique à 200 € soit donc 0.8 ETH. Je précise que l’achat est ici réalisé avec les 0.8 ETH. Je dois déclarer +200 €.

    En revanche, je garde bien au chaud mes 2 ETH ou je les vends contre du BTC soit donc actuellement : 0.06085593 BTC, on va dire 0.0608 BTC (je considère pour l’exemple que le reste est parti en frais, ce qui fait 0,88 € actuellement, je suis loin de la vérité sur les frais ^^).

    Je n’ai alors rien à déclaré aux impôts.

    En fait, la déclaration c’est dès que tu utilises pour acheter OU que tu vends contre du FIAT. Dans le cas de l’achat, tu déclares donc ton achat complet, dans le cas de la ventes c’est la plus ou moins value.

    De plus, tan que les gains de la vente dépasse pas un certains montant que j’ai plus en tête mais que j’avais indiqué dans un autre thread, n’est pas dépassé ; tu es considéré comme miner occasionnel, donc aucune obligation de monter une société autour. Par contre si tu as une ferme de minage, en effet tu seras obligé, mais un ou deux rigs chez toi non pas besoin actuellement.

    En revanche, il faut savoir que les lois sur les cryptos-monnaies évoluent beaucoup, surtout au niveau imposition ; il faut donc rester sur ses gardes.

    Par contre, pensez bien à déclarer vos exchanges (pas les montants, juste déclarer que vous possédez un compte chez le exchange).
    Techniquement c’est le formulaire Bis du formulaire de déclaration de comptes bancaires détenus à l’étranger, mais les impôts ne l’on pas mis en ligne ; donc soit vous déclarez sur papier afin de fournir ce dit formulaire, soit vous le faite en ligne et les indiquez dans le champ remarque de votre déclaration d’impôt normale. Ce dernier cas, vous assurera d’une chose : les impôts ne pourront pas dire que vous n’avez pas déclaré, car vous l’avez fait malgré l’absence du formulaire.

    Je précise aussi que la déclaration de comptes détenus à l’étranger est obligatoire depuis la dernière déclaration que nous avons faites (été 2020), et pour déclarer les exchanges c’est pareil. Officiellement c’est le cas depuis la déclaration 2019, mais non sanctionnable ; par contre depuis la déclaration faite en 2020, vous pouvez être sanctionné.

  • -

    Merci à tous pour vos retours.

    Effectivement la situation est plus que floue… Perso, je partirai du principe que je ne déclarerai mes plus-values qu’au moment où je les convertirai en FIAT comme expliqué dans la réponse plus haut. A un moment, il va bien falloir essayer d’amortir tout ce gentil matériel.
    La limite entre mineur occasionnel et professionnel m’intéresse. Si quelqu’un a la valeur je veux bien.
    D’ailleurs, j’ai ouvert un compte sur Coinbase avant de commencer à lancer mon minage. On est bien d’accord que je ne devrai le déclarer que dans ma déclaration d’impôts de l’année prochaine.