Blockchain France



  • Bonjour à tous,

    Je suis Alexandre Stachtchenko de Blockchain France. Certains d’entre vous m’ont déjà vu sur le slack, mais ffmad m’a conseillé de lancer un sujet forum afin que ce soit moins “spam” :)

    Rapide présentation de notre projet : lancé en Septembre 2015, donc très récemment comparé à l’ensemble de la communauté de ce forum, notre site (http://blockchainfrance.net) a pour but de vulgariser la technologie blockchain le plus possible afin de faire en sorte que la France ne prenne pas conscience, comme d’habitude, 15 ans après tout le monde, qu’elle a raté un truc.

    J’entends déjà, et je vois surtout déjà, des voix s’élever et des messages fleurir m’informant que la blockchain c’est du buzz et que la vraie révolution c’est le bitcoin. Oui mais voilà, le constat que nous faisons, et que nous ne sommes pas seuls à faire, c’est que le bitcoin a déjà mauvaise presse auprès de toute la population. Un changement de communication, au moins temporaire, est nécessaire. Le deuxième constat c’est que l’opposition bitcoin/blockchain n’a aucun sens. Concrètement la blockchain ne se limite pas au bitcoin dans ses perspectives, mais le bitcoin est de très loin la blockchain la plus avancée, la plus fiable, et la seule qui marche réellement en fait aujourd’hui. Démocratiser le concept de blockchain c’est donc aussi démocratiser le concept de bitcoin.

    De manière pratique, nos actions : de la veille, des articles, des rencontres, du réseau, du soutien.

    Je serais heureux, ainsi que toute l’équipe de Blockchain France (7 personnes), de discuter avec vous autour de ce sujet pour avoir vos avis sur ce débat là, et éventuellement travailler avec vous, se faire votre voix sur différents sujets etc. Bien évidemment, nous cherchons des avis constructifs, et non des oppositions fermes ou caricaturales des “gentils” contre les “méchants”.

    Merci d’avoir pris le temps de me lire !



  • Salut,
    Vous devriez chacun créer un compte et vous présenter dans la section approprié et simplement participer aux discussions.

    Personnellement, que l’on dise blockchain au lieu de Bitcoin pour ne pas choquer les fonctionnaires ne me dérange pas. C’est même la bonne manière de faire.



  • @alexstach j’ai une question qui va vous sembler étrange, mais pourquoi avoir choisi une extension .net, alors que beaucoup d’autres étaient encore disponibles ^^ ?

    (çà fait un peu “époque AOL”, le .net ;) )


  • Etherian

    Merci d’etre là @alexstach, votre initiative est bienvenue.



  • @alexstach a dit :

    , c’est que le bitcoin a déjà mauvaise presse auprès de toute la population

    FAUX ARCHIFAUX

    ce dernier mois j’ai fait plein d’events french tech dans ma région. 1 personne sur 10 avait vaguement entendu parler du Bitcoin et encore mins de la blockchain. Et il s’agit de la french tech

    Arrêtez de propager de fausses vérités

    En France comme dans beaucoup d’autres pays Bitcoin n’est connu que par un tout petit nombre de personnes il ne faut pas confondre l’image du Bitcoin.qu’ondes journalistes qui n’y connaissent rien et l’image du Bitcoin de TOUTE la population. Soyons sérieux deux minutes



  • @gill3s a dit :

    @alexstach a dit :

    , c’est que le bitcoin a déjà mauvaise presse auprès de toute la population
    FAUX ARCHIFAUX

    bitcoin a mauvaise presse auprès de l’administration et des grandes boîtes, mais comme tu le dis, pas vraiment auprès de la population ^^



  • Merci à tous

    @ffmad : on a tenté le .fr, .com etc… mais déjà pris. Il semblerait que Bitcoin France ait pris le .fr donc si on peut le racheter, pourquoi pas, sinon on garde le .net qui fait AOL :D (biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip bip haaaaann y haaaan (bruit de AOL))

    @gill3s : Il va être difficile de s’accorder sur les actions à faire si nous ne sommes pas d’accords sur le constat :) J’y ai été fort en disant “toute la population”, effectivement. Néanmoins, l’expérience que je fais en dehors des milieux de “développeurs”, c’est que lorsque l’on parle de bitcoin, la première qui vient à l’esprit est effectivement la criminalité. Et cela rejoint ce que tu dis car ces gens “lambdas” dirons nous, n’ont pas d’autre source d’information que lesdits journaux. Ce que je constate aussi, c’est qu’en amenant les gens sur le terrain de la blockchain d’abord, j’ai la possibilité “d’écrire sur une page blanche”, de leur apprendre un nouveau concept, sans biais préalable d’une source tierce.

    Donc oui, mea culpa, toute la population c’est trop généraliste. Mais je persiste sur l’idée : en dehors des développeurs qui s’y connaissent, un grande majorité pense que c’est la monnaie de Daech.



  • @alexstach a dit :

    Donc oui, mea culpa, toute la population c’est trop généraliste. Mais je persiste sur l’idée : en dehors des développeurs qui s’y connaissent, un grande majorité pense que c’est la monnaie de Daech.

    La grande majorité ne connaît pas du tout bitcoin, ou y associe juste le mot «monnaie virtuelle», comme si c’était un jeu pas très sérieux. Je pense que les gens ne visualise même pas qu’on peut payer avec


  • Bitcoiner

    @alexstach a dit :

    Donc oui, mea culpa, toute la population c’est trop généraliste. Mais je persiste sur l’idée : en dehors des développeurs qui s’y connaissent, un grande majorité pense que c’est la monnaie de Daech.

    Comme le dit @ffmad la majorité des gens ne connaissent pas Bitcoin, où sinon c’est : “le truc avec lequel on achète de la drogue”. Si encore le Bitcoin était un truc connu par une large partie de la population, je dirais rien sur le fait d’expliquer la Blockchain avant de parler du Bitcoin mais là il y aucun intérêt. La réputation du Bitcoin n’est pas faite mais reste encore à faire donc arrêtons de contribuer au boycott du mot, et parlons ouvertement du Bitcoin et de sa technologie sans passer par des compromis inutiles.

    BTC : 1BWZ3FE6VQqsfMwUp7uwcu6GQ2BeeNQJRi | NXT : Seccour

    0


  • @Seccour a dit :

    @alexstach a dit :

    Donc oui, mea culpa, toute la population c’est trop généraliste. Mais je persiste sur l’idée : en dehors des développeurs qui s’y connaissent, un grande majorité pense que c’est la monnaie de Daech.

    Comme le dit @ffmad la majorité des gens ne connaissent pas Bitcoin, où sinon c’est : “le truc avec lequel on achète de la drogue”. Si encore le Bitcoin était un truc connu par une large partie de la population, je dirais rien sur le fait d’expliquer la Blockchain avant de parler du Bitcoin mais là il y aucun intérêt. La réputation du Bitcoin n’est pas faite mais reste encore à faire donc arrêtons de contribuer au boycott du mot, et parlons ouvertement du Bitcoin et de sa technologie sans passer par des compromis inutiles.

    en fait le problème n’est pas au niveau de la population

    bitcoin est un mot tabou au niveau de l’administration et des grosses boîtes. Tabou dans le genre “mot diabolique relié automatiquement à des activités malsaines”.

    Blockchain est un bon mot pour promouvoir la technologie à ces entités (puis Bitcoin par la suite).

    D’un autre côté, il faut toujours parler de Bitcoin au citoyen lambda (il s’en contrefiche de la blockchain), car les idées véhiculées l’intéresse (il y a toujours un angle d’attaque qui peut passionner la personne en face avec Bitcoin, ainsi qu’Ethereum & co)



  • Je crois que nous n’avons pas la même expérience personnelle alors :/ On n’a pas vraiment de chiffres sur lesquels se baser de toute façon.

    Par exemple je pense que les deux tiers des gens auxquels j’ai parlé de blockchain ont réagi négativement dès que je parlais de bitcoin et qu’il fallait désamorcer la réaction. Il y a un préjugé latent chez les gens qui ne s’y connaissent pas, car leurs seules sources d’informations sont les fameux média qui parlent de Silk Road ou de Mt Gox à longueur de journée. Propos à tempérer cependant depuis un ou deux mois.

    Donc je ne suis pas d’accord : le citoyen “lambda” ne se contrefiche pas de la blockchain. Il suffit d’en expliquer les enjeux clairement et les idées véhiculées comme tu le dis.

    En plus de ca, une peur subsiste même après explication car le côté libertarien de tout ça ne plaît pas à tout le monde, et c’est compréhensible. Le pouvoir distribué, c’est peut-être la dictature de la majorité.


  • Bitcoiner

    @alexstach a dit :

    Je crois que nous n’avons pas la même expérience personnelle alors :/ On n’a pas vraiment de chiffres sur lesquels se baser de toute façon.

    Par exemple je pense que les deux tiers des gens auxquels j’ai parlé de blockchain ont réagi négativement dès que je parlais de bitcoin et qu’il fallait désamorcer la réaction. Il y a un préjugé latent chez les gens qui ne s’y connaissent pas, car leurs seules sources d’informations sont les fameux média qui parlent de Silk Road ou de Mt Gox à longueur de journée. Propos à tempérer cependant depuis un ou deux mois.

    Donc je ne suis pas d’accord : le citoyen “lambda” ne se contrefiche pas de la blockchain. Il suffit d’en expliquer les enjeux clairement et les idées véhiculées comme tu le dis.

    En plus de ca, une peur subsiste même après explication car le côté libertarien de tout ça ne plaît pas à tout le monde, et c’est compréhensible. Le pouvoir distribué, c’est peut-être la dictature de la majorité.

    C’est vrai que la dictature d’un seul homme ou groupe c’est mieux :)

    Et la dictature de la majorité c’est le principe de la démocratie donc osef les gens y sont habitués :p ( si on peut appeler un régime représentatif, une démocratie )

    BTC : 1BWZ3FE6VQqsfMwUp7uwcu6GQ2BeeNQJRi | NXT : Seccour

    0


  • @alexstach a dit :

    Le pouvoir distribué, c’est peut-être la dictature de la majorité

    C’est ce qui intéresse le citoyen lambda justement. Reprendre le contrôle.

    @alexstach a dit :

    Par exemple je pense que les deux tiers des gens auxquels j’ai parlé de blockchain ont réagi négativement dès que je parlais de bitcoin et qu’il fallait désamorcer la réaction

    tu parlais à qui de cela aussi ? A ta famille ? un pote ? ou des collègues ? ^^

    Citoyen lambda = non technique. En gros quelqu’un qui ne pige rien à la technique, ne s’intéressera pas à la blockchain, c’est une considération pour ceux qui en ont une utilité. Et si tu lui dis les “applications” que cela peut avoir, il fera “ok, cool”, et passera à autre chose.

    C’est comme parler de LED dans les années 200 en disant que c’est génial, c’est modulable, çà consomme peu, etc… les gens en avaient rien à faire tant que cela ne se retrouvait pas dans un écran TV courbé ou des lampes à basse consommation. Sans produit, tu n’as rien à vendre, et le gens n’en voient pas l’utilité. (et les gens en ont toujours rien à faire de la techno “LED”, ils ne sont intéressés que par les produits)



  • @Seccour a dit :

    @alexstach a dit :

    Et la dictature de la majorité c’est le principe de la démocratie donc osef les gens y sont habitués :p ( si on peut appeler un régime représentatif, une démocratie )

    Confondre démocratie et dictature de la majorité, attention :s La loi de la majorité doit être systématiquement équilibrée par d’autres principes protégeant le droit de la minorité et les droits individuels, notamment grâce à la ségrégation des pouvoirs assurée (normalement) par l’état. “Le pouvoir de tout faire, que je refuse à un seul de mes semblables, je ne l’accorderai jamais à plusieurs” (Tocqueville). Je n’ai pas encore en tête de paradigme de société dans lequel on accorderait la séparation des pouvoirs à la toute puissance de la majorité. Je pense qu’il est très dangereux d’identifier la démocratie à la tyrannie de la majorité.

    @ffmad a dit :

    @alexstach a dit :

    Le pouvoir distribué, c’est peut-être la dictature de la majorité

    C’est ce qui intéresse le citoyen lambda justement. Reprendre le contrôle.

    Le citoyen lambda veut reprendre le contrôle mais concrètement on l’a vu hier il a la flemme d’assumer ses devoirs…

    @ffmad a dit :

    tu parlais à qui de cela aussi ? A ta famille ? un pote ? ou des collègues ? ^^

    A tous ceux-là. Je n’irai pas jusqu’à dire que j’ai parlé à un échantillon statistique représentatif… Mais oui : ma famille, mes amis (moins pour mes collègues que je quitte bientôt …).

    Je suis d’accord: les gens veulent du concret, de l’application, du “A quoi ca sert ?”. Je pense que le bitcoin est une des applications, et qu’elle peut intéresser grandement. D’ailleurs c’est ce qui ressort de l’interview de Richard qu’on a publiée aujourd’hui (http://blockchainfrance.net/2015/12/07/stratumn-le-plug-play-vers-la-blockchain/) : le bitcoin est une des applications majeures.

    Maintenant le pragmatisme, lié au constat que j’ai fait mais qui est contestable, m’invite à parler de la blockchain comme catalyseur et élément déclencheur de la rupture d’innovation, et à amener les gens ensuite vers le bitcoin (mais pas que :) )


  • Bitcoiner

    @alexstach a dit :

    @Seccour a dit :

    @alexstach a dit :

    Et la dictature de la majorité c’est le principe de la démocratie donc osef les gens y sont habitués :p ( si on peut appeler un régime représentatif, une démocratie )

    Confondre démocratie et dictature de la majorité, attention :s La loi de la majorité doit être systématiquement équilibrée par d’autres principes protégeant le droit de la minorité et les droits individuels, notamment grâce à la ségrégation des pouvoirs assurée (normalement) par l’état. “Le pouvoir de tout faire, que je refuse à un seul de mes semblables, je ne l’accorderai jamais à plusieurs” (Tocqueville). Je n’ai pas encore en tête de paradigme de société dans lequel on accorderait la séparation des pouvoirs à la toute puissance de la majorité. Je pense qu’il est très dangereux d’identifier la démocratie à la tyrannie de la majorité.

    Bas c’est le cas. Prenons notre gentil président. Je voulais pas de ce con comme président pourtant les français qui l’ont élu me l’ont imposer car ils étaient plus nombreux.

    BTC : 1BWZ3FE6VQqsfMwUp7uwcu6GQ2BeeNQJRi | NXT : Seccour

    1


  • Il reste qu’il n’a pas la possibilité de faire tout et n’importe quoi car il ne représente que l’exécutif, et pas le législatif ni le judiciaire.



  • @alexstach a dit :

    Maintenant le pragmatisme, lié au constat que j’ai fait mais qui est contestable, m’invite à parler de la blockchain comme catalyseur et élément déclencheur de la rupture d’innovation, et à amener les gens ensuite vers le bitcoin (mais pas que )

    Par exemple si tu veux parler de cette techno à ta mère, tu commences à parler de Blockchain pour lui dire ensuite qu’elle peut utiliser Bitcoin pour acheter qqchose sur Overstock par exemple ?

    J’avoue que j’ai plutôt le discours inverse : montrer le côté pratique de Bitcoin, puis extrapoler sur la technologie qui permet cela.
    (je parle encore ici d’un public non-technique)


  • Etherian

    @alexstach a dit :

    Il reste qu’il n’a pas la possibilité de faire tout et n’importe quoi car il ne représente que l’exécutif, et pas le législatif ni le judiciaire.

    ça sent bien celui qui ne s’est jamais fait tabasser, voler et jeté en garde à vue pour outrage à agent lors du passage d’un convoi présidentiel pour la seule raison que tu te moque des cordons de sécurité. La comparution immédiate, c’est Juge Dredd. L’Etat de la séparation des pouvoirs c’est un viol massif de Marianne. Pour les écolos, l’état d’urgence il est permanent depuis 2005. Après c’est bien, venez jouer à la blockchain avec nous, mais faut savoir qu’en contribuant, vous êtes des terroristes, vous soutenez le terrorisme international et vous acceptez d’enlever progressivement toute possibilité à l’Etat d’avoir du pouvoir sur la vie privée des entités économiques.

    Bienvenue :)



  • @alexstach Salut Alex ! Félicitation pour le site, effectivement je devrais moi aussi (ainsi que mon poto CypherBen) enfin nous devrions (BitConseil) tout comme les acteurs de l’info-crypto-franco-sphère profiter de cryptofr.com pour présenter proprement nos sites/projets/idées. Tout à fait d’accord sur l’impact négatif de la campagne de propagande anti-bitcoin, trop présente dans l’esprit du grand public. Je ne peux que vous encourager à démocratiser ce outil qui nous est cher à tous, c’est également notre but sur bitconseil.fr



  • @Seccour Je plussoie; la démocratie part du principe que l’idée la plus répandue est la meilleure, ce qui s’est avéré on ne peut plus faux durant l’Histoire.



  • @alexstach Exact je fait le même constat tous les jours lorsqu’un ami matrixé me pose la question “bon c’est quoi votre délire Bitcoin les gars, c’est parce que vous fumez des pétards ? Et il parait que Bitcoin finance Daesh ?”