Le libra, beaucoup à en dire, et à s’interroger