Des blockchains publiques, vraiment ? Pour des paiements transfrontaliers ?