Rien que d’imaginer tout cet argent qui aurait réellement pu être investi dans le BTC (et ce n’est que la France…)…