Le droit au compte des startups « crypto » assuré par la Caisse des dépôts et consignations