Jean Pierre Landau, un « Monsieur Bitcoin » sur la digue