Monnaies anonymes versus Bitcoin



  • Certes la différence entre le Bitcoin et les monnaies à vocation anonyme est assez floue (utilisation des mixeurs pour le Bitcoin par exemple) mais la carte à jouer du Bitcoin est surtout la confidentialité des transactions (ou la totale transparence en publiant son adresse publique) alors que d’autres nouvelles monnaies jouent clairement celle de l’anonymat.

    D’ici combien de temps pensez-vous que les Etats feront la distinction entre le Bitcoin (pour ne citer que lui) et les nouvelles monnaies à vocation anonyme (Monero par exemple) et agiront en conséquence? (interdiction, etc)



  • Les gouvernements/États ne rattraperont peut être jamais leur retard.
    Plus le temps passe et plus ils nous paraissent obsolète.

    A une époque, toute la transmission de la connaissance du monde était entre les mains de l’Église et des moines scribes. Puis est apparue l’imprimerie qui rendait obsolète ces moines. Ils avaient un monopole qu’ils ont défendu par tout les moyens, notamment par l’Inquisition.

    alt text

    L’Histoire ne retiendra d’eux que l’horreur, la cruauté de leurs pratiques et l’obstination sans borne à combattre la lumière.

    La vrai question est :

    Est ce que les États vont se lancer dans un combat perdu d’avance et se salir plus que jamais ou vont t-il encourager les changements qu’apportent les cryptomonnaies pour le bien de tous ?



  • l’intérêt des monnaies anonymes est de donner une très bonne image du bitcoin je trouve :)

    Le Bitcoin finira par être montré en exemple face à ces monnaies qui “veulent tout cacher pour faire des choses vraiment pas bien” :trollface:


Se connecter pour répondre