La Finance Décentralisée (DeFi) c'est quoi ?...



  • La Finance Décentralisée (DeFi)

    Qu’est-ce que la finance décentralisée (DeFi)?
    Quels sont les principaux avantages de la DeFi?
    Quels sont les cas d’utilisation potentiels de la DeFi?
    Emprunts et prêts
    Services bancaires et monétaires
    Marchés décentralisés
    Quel rôle jouent les contrats intelligents dans la Defi?
    Quels sont les défis auxquels la DeFi est confrontée?
    Quelle est la différence entre la DeFi et l’Open Banking ?
    Pour conclure

    Qu’est-ce que la finance décentralisée (DeFi)?

    La finance décentralisée (ou simplement DeFi) fait référence à un écosystème d’applications financières qui sont construites sur des réseaux blockchain.

    Plus précisément, le terme de finance décentralisée peut se référer à un mouvement qui vise à créer un écosystème de services financiers transparents, open-source et non-censurables. Cet écosystème se revendique ouvert à tous car il opère sans autorité centrale. Les utilisateurs maintiennent le contrôle total de leurs actifs et interagissent avec cet écosystème au travers du peer-to-peer (P2P) et d’applications décentralisées (dapps).

    Le principal avantage de la DeFi réside dans l’accès facile aux services financiers, en particulier pour ceux qui sont isolés du système financier actuel. Un autre avantage potentiel de la DeFi, c’est le cadre modulaire sur lequel elle est construite. Au travers d’applications DeFi - interopérables les blockchains publiques créeront potentiellement de nouveaux marchés financiers, produits et services.

    Cet article propose une introduction à la DeFi, ses applications potentielles, ses promesses, ses limites, et plus encore.

    Quels sont les principaux avantages de la DeFi?

    La finance traditionnelle repose sur des institutions telles que les banques qui agisse en tant qu’intermédiaires et les tribunaux qui fournissent un arbitrage.

    La mise en pratique de la DeFi ne nécessité pas d’intermédiaires ou d’arbitrage. Le codage sur lequel elle repose inclut la résolution de tout type de discorde possible, tout en permettant aux utilisateurs de conserver le contrôle sur leur fonds à tout moment. Cela réduit nettement les coûts associés à la mise en place de ces caractéristiques, ainsi la DeFi permet la mise en place d’un système financier induisant beaucoup moins de friction.

    Ces nouveaux services financiers étant déployés au travers de blockchains, les points de défaillance uniques sont éliminés. Les données sont enregistrées sur la blockchain et donc simultanément présentes sur des milliers de noeuds rendant leur censure ou la possible interruption d’un service quasiment impossible.

    Etant donné que les cadres d’application de la DeFi peuvent être construits en amont, leur déploiement devient beaucoup moins compliqué et beaucoup plus sûr.

    Un autre avantage significatif d’un écosystème aussi ouvert réside dans la facilité d’accès pour des individus qui n’auraient pas accès à ce type de service financier autrement. Etant donné que le système financier traditionnel repose sur le profit généré par les intermédiaires, leurs services sont typiquement absents des régions du monde où les revenus sont peu élevés. Au contraire avec la DeFi, les coûts sont réduits de manière importante et ces individus peuvent également bénéficier d’une gamme plus large de services financiers.

    Quels sont les cas d’utilisation potentiels de la DeFi?
    Emprunts et prêts
    Les protocoles de prêts ouverts sont l’un des types d’applications les plus populaires de l’écosystème DeFi. Les emprunts et les prêts ouverts et décentralisés présentent de nombreux avantages par rapport au système de crédit traditionnel. Ceux-ci incluent le règlement instantané des transactions, la possibilité de collatéraliser des actifs numériques, la possibilité de vérification de la solvabilité et une normalisation potentielle à l’avenir.

    Comme ces services de prêt sont construits sur des blockchains publiques, ils minimisent le montant de confiance requis et incluent l’assurance des méthodes de vérification cryptographique. Les prêts sur les marchés de la blockchain réduisent les risques de contrepartie, rendent les emprunts et les prêts moins coûteux, plus rapides et accessibles à plus de personnes.

    Services bancaires et monétaires
    Comme les applications DeFi sont, par définition, des applications financières, les services bancaires et monétaires sont un usage évident pour celles-ci. Ceux-ci peuvent inclure l’émission de stablecoins, d’hypothèques et d’assurances.

    Au fur et à mesure que l’industrie de la blockchain mûrit, l’accent est mis sur la création de stablecoins. Il s’agit d’un type d’actif crypto qui est généralement rattaché à un bien réel mais pouvant être transféré numériquement avec une facilité relative. Comme les prix des crypto-monnaies peuvent fluctuer rapidement à certains moments, des stablecoins décentralisées pourraient être adoptées pour une utilisation quotidienne en tant que cash numérique n’étant pas émit et contrôlé par une autorité centrale.

    En raison du nombre d’intermédiaires qui doivent être impliqués, le processus d’obtention d’un prêt hypothécaire est coûteux et prend beaucoup de temps. Avec l’utilisation de contrats intelligents, la souscription et les frais juridiques peuvent être considérablement réduits.

    Une assurance émise sur la blockchain pourrait éliminer le besoin d’intermédiaires et permettre la répartition des risques entre de nombreux participants. Cela pourrait induire des primes inférieures sans perdre en qualité de service.

    Marchés décentralisés
    Cette catégorie d’applications peut être difficile à expertiser, car elle constitue le segment de la DeFi qui donne le plus de place à l’innovation financière.

    Il est probable que certaines des applications DeFi les plus cruciales soient les échanges décentralisés (DEX). Ces plateformes permettent aux utilisateurs de trader des actifs numériques sans avoir besoin d’un intermédiaire de confiance (la plateforme d’échange) pour détenir leurs fonds. Les transactions sont effectuées directement entre les portefeuilles utilisateurs à l’aide de contrats intelligents.

    Comme ils nécessitent beaucoup moins d’activité de maintenance, les échanges décentralisées ont généralement des frais de trading inférieurs aux échanges centralisés.

    La technologie blockchain peut également être utilisée pour émettre et permettre la propriété d’un large éventail d’instruments financiers conventionnels. Ces demandes fonctionneraient de manière décentralisée ce qui éliminerait le besoin de services dépositaires et donc les points de défaillance uniques qu’ils représentent.

    Les plates-formes d’émission de security token, par exemple, peuvent fournir les outils et les ressources aux émetteurs pour lancer des titres tokenisés sur la blockchain avec des paramètres personnalisables.

    D’autres projets pourraient permettre la création de produits dérivés, d’actifs synthétiques, de marchés prévisionnels décentralisés et bien d’autres encore.

    Quel rôle jouent les contrats intelligents dans la DeFi?
    La plupart des applications existantes et potentielles de la finance décentralisée impliquent la création et l’exécution de contrats intelligents. Tandis qu’un contrat ordinaire utilise une terminologie juridique pour spécifier les termes de la relation entre les entités entrant dans le contrat, un contrat intelligent utilise le code informatique.

    Puisque leurs termes sont écrits en code informatique, les contrats intelligents ont la capacité unique de faire appliquer ces termes au travers de ce code informatique. Cela permet l’exécution et l’automatisation fiables d’un grand nombre de processus mercantiles qui nécessitent actuellement une supervision manuelle.

    Le recours à des contrats intelligents est plus rapide, plus facile et réduit les risques pour les deux parties, cependant, les contrats intelligents introduisent également de nouveaux types de risques. Comme le code informatique est sujet à des bugs et des vulnérabilités, la valeur et les informations confidentielles que renferment les contrats intelligents sont sujettes à un risque potentiel.

    Quels sont les défis auxquels la DeFi est confrontée?
    Faible performance : Les blockchains sont intrinsèquement plus lentes que leurs homologues centralisés, ce qui affecte les applications basées sur ces dernières. Les développeurs des applications DeFi doivent tenir compte de ces limitations et optimiser leurs produits en conséquence.
    Risque élevé d’erreur utilisateur : les applications DeFi transfèrent la responsabilité des intermédiaires à l’utilisateur, ce qui peut constituer un aspect négatif pour beaucoup. Concevoir des produits qui minimisent le risque d’erreur utilisateur est un défi particulièrement difficile lorsque les produits sont déployés au travers de blockchains immuables.
    Mauvaise expérience utilisateur : Actuellement, l’utilisation d’applications DeFi nécessite un effort supplémentaire de la part des utilisateurs. Pour que les applications DeFi deviennent un élément central du système financier mondial, elles doivent fournir un avantage tangible qui incite les utilisateurs à faire la transition du système traditionnel vers la DeFi.

    Écosystème encombré : il peut être difficile de trouver l’application qui convient le mieux à un cas spécifique, et les utilisateurs doivent avoir la possibilité de trouver les meilleures solutions. Le défi n’est pas seulement de construire les applications, mais aussi de réfléchir à la manière dont elles s’inscrivent dans l’écosystème DeFi au sens large.

    Quelle est la différence entre la DeFi et l’Open Banking ?
    L’open banking fait référence à un système bancaire où les prestataires de services financiers tiers bénéficient d’un accès sécurisé aux données financières via des API. Cela permet la mise en réseau des comptes et des données entre les banques et les institutions financières non bancaires. L’open banking ouvre essentiellement la voie vers de nouveaux types de produits et de services dans le système financier traditionnel.

    La DeFi de son côté propose un système financier entièrement nouveau et indépendant de l’infrastructure actuelle. La DeFi est parfois aussi appelée Open Finance.

    Par exemple, l’open banking pourrait permettre la gestion de tous les instruments financiers traditionnels dans une seule application en collectant en toute sécurité les données de plusieurs banques et institutions.

    La finance décentralisée, en revanche, pourrait permettre la gestion d’un écosystème entier de nouveaux instruments financiers ainsi que des nouvelles manières d’interagir avec ceux-ci.

    Pour conclure
    La finance décentralisée est axée sur la construction de services financiers distincts du système financier et politique traditionnel. Cela ouvrirait la voie vers un système financier plus ouvert et pourrait potentiellement empêcher les précédents de censure et de discrimination dans le monde entier.

    Bien que cette idée soit tentante, tout ne profite pas de la décentralisation. Trouver les cas d’utilisation les plus adaptés aux caractéristiques des blockchains est crucial pour construire une architecture utile de produits financiers ouverts.

    En cas de succès, la DeFi amenuisera le pouvoir de grandes organisations centralisées et le mettra entre les mains de la communauté open-source et de ses individus. Quand au questionnement que cela induit, à savoir si cela créera un système financier plus efficace, les réponses apparaîtront une fois que la DeFi sera prête à être adoptée de manière populaire.

    https://www.block123.com/en/feature/awesome-ethereum-defi-decentralized-finance-list

    https://defipulse.com/defi-list


 

A voir également