La Russie toujours aussi hostile à l’encontre du Bitcoin